Le360 Actualités Maroc

ع
cover - Youssef Ouzellal - humoriste - Fatema Ettawil

Youssef Ouzellal, humoriste et comédien, s'est notamment fait connaître à travers son personnage de Fatema Ettawil.

© Copyright : DR

Vidéo. Youssef Ouzellal: "Pourquoi je ne jouerai jamais dans une sitcom..."

Par Hafida Ouajmane et Saïd Bouchrit le 28/10/2021 à 09h00

C’est à travers son personnage féminin hilarant de Fatema Ettawil que Youssef Ouzellal s’est véritablement fait connaître. Aujourd’hui, il est en préparation d’un one man show. Celui qui aimerait collaborer avec prolifique Taliss, révèle dans un entretien face caméra pour Le360, qu’il refuse de jouer dans une sitcom.

aA

Youssef Ouzellal, chanteur de aïta et comédien, est surtout connu, depuis quelques années, sous les traits féminins de Fatema Ettawil. Cela fait maintenant plus de deux ans et demi qu’il la met en scène dans des capsules sur sa page YouTube. Il y traite, avec un humour décalé et pas mal d’ironie, de nombreux sujets du quotidien.

 

Et jusqu’à maintenant, c’est à travers ce personnage qu’il a remporté le plus de succès. Ainsi sa chaîne YouTube cumule près d’un demi-million d’abonnés, 54 millions de vues en moins de trois ans et quelque 68 épisodes.

 

Mais Youssef Ouzellal ne se résume pas à ce personnage. Ainsi, il a préparé une pièce de théâtre, mais qui n’a pas pu encore voir le jour à cause de la pandémie du Covid-19. «Malheureusement, la pièce de théâtre, j’ai dû la reporter à cause du Covid-19», regrette Youssef. Il s’est donc lancé dans d’autres projets et prépare actuellement un one man show.

Vidéo. Que pensent les Marocains des sitcoms du ramadan?

 

L’humoriste, également acteur, participe également au tournage d'un long-métrage aux côtés de Maya Dbaich, Rachid Rafik, Naima Bouhmala et Taliss, dont il aimerait intégrer la troupe, comme il l’explique.

 

Quant à ce film, il précise, «C’est un rôle qui n’a rien à voir avec Fatema Ettawil. Ce personnage, je l’ai créée et un jour je déciderai de le jouer au cinéma ou de le transformer en un one man show, peut-être. Ce sera alors mon propre projet que je réaliserai moi-même».

 

L’artiste confie également qu’il a déjà reçu plusieurs propositions pour jouer dans des sitcoms diffusées sur les chaînes nationales durant le mois de ramadan, mais qu’il a refusé. «A cause du contenu. Je n’aime pas les sitcoms marocaines... La façon dont elles sont réalisées, conçues. Mais si on me propose un rôle intéressant dans un feuilleton ou une série je ne dirais pas non», temporise-t-il.