Le360 Actualités Maroc

ع
Abdelkrim Benatiq

Abdelkrim Benatiq.

© Copyright : Le360

Abdelkrim Benatiq annonce sa candidature pour la présidence de l’USFP

Par Mohamed Chakir Alaoui le 01/12/2021 à 08h41

Il revient, et peut-être pour de bon après une parenthèse de trois ans. Abdelkrim Benatiq, le syndicaliste et socialiste, a annoncé ce mardi soir, 30 novembre 2021, qu’il se portait candidat pour l’élection à la tête de l’Union socialiste des forces populaires (USFP, opposition).

aA

L’élection pour désigner le prochain chef de l’USFP est prévue lors du congrès du parti de la Rose prévu du 28 au 30 janvier 2022.

 

«J’annonce à tous les militants de l’USFP et à tous les sympathisants de notre parti, qu’en prévision du prochain congrès, j’ai décidé de porter ma candidature au poste de premier secrétaire», a affirmé, dans un bref communiqué, l’ancien ministre des MRE dans le gouvernement de Saâd-Eddine El Othmani (PJD - 2017-2019), ajoutant «qu’il a informé de sa décision le premier secrétaire actuel de l’USFP, Driss Lachhgar ainsi que le président de la commission préparatoire du congrès».

 

Né le 19 août 1959 à Rabat, Abdelkrim Benattiq est titulaire d’une licence de lettres de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat et d’un diplôme supérieur en communication de l’Université de la Sorbonne de Paris V.

RNI, USFP, UC..., après la bataille électorale, des partis politiques préparent leurs congrès nationaux

 

Cet ancien cadre de banque a commencé sa carrière syndicale et politique en adhérant à la CDT, au temps où cette centrale était dirigée d’une main de fer par feu Noubir Amaoui.

 

Après l’avènement du gouvernement d’alternance de feu Abderrahman El Youssoufi, le Souverain l’avait nommé, en 2000, secrétaire d’Etat chargé des Petites et moyennes entreprises (PME), avant sa désignation le 23 février 2001, au poste de secrétaire d’Etat au Commerce extérieur.

 

En 2005, Abdelkrim Benatiq avait fondé le Parti travailliste dont il était le secrétaire général.

 

De 2017 à 2019, il est ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de migration.