Le360 Actualités Maroc

ع
Washington -  Nasser bourita - Antony Blinken - 22 novembre 2021

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita et le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, à l'issue de leur rencontre à Washington, le 22 novembre 2021. 

© Copyright : Departement of State / Le360 (capture image vidéo)

Antony Blinken affirme que la normalisation des relations entre le Maroc et Israël est très importante pour Washington

Par Wadie El Mouden le 22/11/2021 à 18h57 (mise à jour le 22/11/2021 à 20h12)

A l’occasion de sa réunion avec Nasser Bourita, ce lundi 22 novembre 2021, à Washington, Antony Blinken, le chef de la diplomatie américaine, a salué la qualité du partenariat entre les Etats-Unis et le Maroc et exprimé l’importance que requiert pour les Américains la normalisation des relations entre Rabat et Tel-Aviv.

aA

«C'est un plaisir d'avoir mon ami Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères du Maroc, ici au département d'Etat. Nous avons eu l'occasion de discuter et de nous voir à plusieurs reprises depuis janvier. Nous avons un partenariat de longue date avec le Maroc, que nous voulons renforcer et approfondir», a déclaré Antony Blinken, à l’issue de sa rencontre avec son homologue marocain, ce lundi 22 novembre, à Washington.

 

Et d’ajouter: «Nous avons l'occasion de parler de la normalisation très importante de la relation entre le Maroc et Israël. Je pense également que cette visite tombe à point nommé car nous avons maintenant un nouvel envoyé spécial de l'ONU au Sahara occidental, Staffan de Mistura, et j'ai hâte de parler au ministre de son travail et de ses efforts».

 

 

 

 

 

 

Les propos de Blinken ce lundi à Washington participent d’ailleurs du même esprit que ses réponses, vendredi 19 novembre, à une journaliste de la BBC qui l’interrogeait avec trop d’insistance pour savoir si les Etats-Unis allaient revenir sur leur décision de reconnaître la souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara.

 

Le secrétaire d'Etat américain lui avait alors répondu: «maintenant, l'accent devrait être mis sur l’action de l'ONU pour trouver une solution durable et digne».

Vidéo. La position américaine sur la marocanité du Sahara "inchangée", affirme le secrétaire d'État adjoint, Joey Hood

 

Nasser Bourita a pris la parole après Antony Blinken. Il a évoqué les sujets régionaux d'intérêt commun au menu de la rencontre avec son homologue, en relation avec la lutte contre le terrorisme, les extrémismes et l’importance de veiller sur la stabilité de la région, conformément à la vision du roi Mohammed VI.

 

La rencontre Blinken-Bourita qui intervient à la veille de la visite au Maroc du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, et à quelques jours de la visite d’une importante délégation marocaine en Israël, montre une nouvelle fois que la voie est tracée pour consolider les bases de la coopération Maroc-Etats-Unis-Israël, dont les orientations ont été définies dans l’accord tripartite de décembre 2020.

 

N’en déplaise aux parties qui attendent depuis plus de 11 mois un coup de théâtre de l’équipe Biden, c’est à un long fleuve tranquille qu’ils vont assister. La reconnaissance par Washington de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental est derrière nous. Il est temps de regarder vers l’avenir.