Après le parlement européen, les législateurs américains infligent une cinglante gifle au tandem Alger-Polisario | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Maroc-USA

Le Maroc et les Etats-Unis entretiennent des relations historiques et solides.

© Copyright : DR

Après le parlement européen, les législateurs américains infligent une cinglante gifle au tandem Alger-Polisario

Par M'Hamed Hamrouch le 21/01/2019 à 10h28 (mise à jour le 21/01/2019 à 11h09)

Après l'adoption, courant janvier, d'un projet de loi hostile au Maroc, sur instigation des démocrates, les législateurs américains sont revenus à de meilleurs sentiments envers le royaume, en décrétant, via un amendement de dernière minute, que l'aide financière US inclut le Sahara marocain.

aA

Une volteface spectaculaire sur le registre de l'aide financière US qui sera octroyée au Maroc au titre de l'exercice 2019. Après l'adoption d'un projet de loi très hostile à la chambre des représentants, à majorité démocrate, considérant le Sahara comme "une entité distincte", contrairement aux quatre années précédentes, les législateurs américains, démocrates et républicains compris, suite à des tractations houleuses avec les autorités diplomatiques marocaines, ont rétropédalé sur cette décision, en optant in fine pour l'extension de cette aide au Sahara marocain. 

 

Adoption de l’Accord agricole Maroc-UE: quand Alger sort du bois et de ses gonds

 

Cette volteface intervient au lendemain de l'adoption, mercredi 16 janvier, à Strasbourg, de l'Accord agricole Maroc-UE, y incluant le Sahara marocain, à l'écrasante majorité du Parlement européen. 

 

Un vote franc et massif qui, combiné à celui des législateurs américians, constitue un double camouflet au tandem Alger-Polisario, et une consécration des droits inaliénables du Maroc sur ses provinces sahariennes.