Le360 Actualités Maroc

ع
Nasser Bourita - Staffan de Mistura

Nasser Bourita s’est entretenu aujourd'hui à Rabat, avec l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain, Staffan de Mistura.

© Copyright : Maroc diplomatie

Bourita s'entretient avec l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara

Par Le360 (avec MAP) le 13/01/2022 à 15h16 (mise à jour le 13/01/2022 à 15h20)

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, s’est entretenu, jeudi 13 janvier 2022 à Rabat, avec l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain, Staffan de Mistura.

aA

Cette séance de travail s’est déroulée en présence de l’ambassadeur, représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine, et des Marocains résidant à l'étranger.

 

La visite régionale de Staffan De Mistura s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 2602 du Conseil de sécurité, adoptée le 29 octobre 2021, dans laquelle l’instance exécutive de l’ONU réitère son appel aux parties à poursuivre leur engagement dans le processus des tables rondes, dans un esprit de réalisme et de compromis, pour parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique, durable et basée sur le compromis, ajoute la même source.

Sahara: de Mistura entame sa tournée dans un contexte caractérisé par les réalisations irréversibles du Maroc

 

Lors de ces entretiens, la délégation marocaine a réitéré les fondamentaux de la position du Royaume, telle que rappelée dans les discours du roi Mohammed VI à l’occasion des 45e et 46e anniversaires de la Marche Verte.

 

En effet, le Souverain avait réaffirmé, dans ces discours, l’attachement du Maroc à la reprise du processus politique conduit sous l’égide exclusive de l’ONU pour parvenir à une solution politique sur la base de l’Initiative marocaine d’autonomie, dans le cadre du processus des tables rondes, en présence des quatre participants, conclut le communiqué.