Clôture de la session d'automne du Parlement: le bilan législatif jugé "mitigé" | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Benchemass-El Malki

Hakim Benchemass et Habib el Malki lors de la présentation du PLF 2018 au Parlement. 

© Copyright : MAP

Clôture de la session d'automne du Parlement: le bilan législatif jugé "mitigé"

Par chakir Alaoui le 11/02/2020 à 19h29

Les deux chambres du Parlement ont séparément clôturé ce mardi la session d'octobre de la 4ème année de la législature suite à l'adoption d'une série de projets de loi et de de conventions internationales.

aA

Le  président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, et son homologue de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamas, ont qualifié de "positif" le bilan de cette session d'octobre 2019/2020, qui s'est illustrée, selon eux, par l'adoption d'une série de lois et du "contrôle" des actions de l'Exécutif. َ

 

Les groupes parlementaires de l'opposition (PAM, Istiqlal, PPS) relevant des deux chambres n'ont pas partagé cet avis, dénonçant notamment le fait que les projets de loi relatifs au droit de grève et au nouveau Code pénal soient toujours "gelés" dans les tiroirs du Parlement.

 

Il faut préciser que les présidents des deux chambres ont brillé par leur absence en refusant de donner des déclarations directes à la presse, les chargés de communication n'ont pas autorisé les journalistes à recueillir des déclaration de Habib El Malki et de Hakim Benchamas.

 

La reprise de la session parlementaire du printemps est prévue pour le 14 avril.