Le360 Actualités Maroc

ع
Amicale magistrats
© Copyright : DR

Colère du club des magistrats du Maroc

Par Marouane Hobballah le 19/10/2015 à 22h12

Kiosque360. Les membres du conseil national du club des magistrats du Maroc menacent d’organiser un sit-in si leurs revendications ne sont pas prises en compte, exprimant ainsi leur colère contre le projet de loi-cadre relatif au Pouvoir judiciaire.

aA

L’édification d’une justice indépendante au Maroc est-elle menacée? C’est, en tout cas, ce que pensent les membres du Conseil national du club des magistrats du Maroc. Ces derniers critiquent les «retours en arrière» prévus dans le projet de loi-cadre relatif au Pouvoir judiciaire et vont jusqu’à menacer d’effectuer un sit-in de protestation, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribiya dans son édition du mardi 20 octobre.

 

Le club des magistrats du Maroc, qui a récemment réuni son conseil national, samedi 17 octobre, à Rabat, a également qualifié le nouveau projet de loi de «dangereux» pour son contenu «aux antipodes  de la notion d’indépendance de la justice, non conforme à l’esprit de la constitution de 2011, des discours royaux, des conventions internationales et de la volonté du peuple marocain». Le club s’est dit prêt à organiser, pour la totalité des membres du Conseil national, un sit-in de protestation dans ses propres locaux.

 

Mais avant d’en arriver là, les membres du club des magistrats ont assuré qu’ils comptaient épuiser toutes les cartouches encore disponibles, dont «l’élaboration de mémorandums à présenter à l’Exécutif, aux groupes parlementaires, mais aussi à l’opinion publique», ont-ils précisé. Ils clament également leur intention d’interpeler le haut conseil de la magistrature afin qu’ «il joue son rôle de garant de l’indépendance de la justice».