Le360 Actualités Maroc

ع
Mohamed Mehdi Bensaid, ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication

Mohamed Mehdi Bensaïd, ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.

© Copyright : DR

Colonies de vacances: Bensaïd fait le grand ménage dans le secteur de la Jeunesse

Par Fayza Senhaji le 04/08/2022 à 21h04

Kiosque360. Un rapport commandé par le ministre de tutelle fait état de dysfonctionnements dans la gestion des colonies de vacances qui devrait donner lieu à une série de sanctions disciplinaires au sein du département de la Jeunesse. Une revue de presse tirée du quotidien Assabah.

aA

C’est un rapport qui fera certainement tomber des têtes dans le secteur de la Jeunesse. Plusieurs dysfonctionnements y sont relevés concernant la gestion des colonies de vacances, un domaine où l’erreur n’est pourtant pas permise au regard de la cible qu’il concerne, à savoir les enfants.

 

Dans son édition du vendredi 5 août, Assabah rapporte que le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, a mis en place une commission spéciale chargée d’inspecter les colonies de vacances dont son département assure la tutelle. Et le rapport établi à cet effet est accablant, faisant ressortir des anomalies dans les domaines de la restauration, des divertissements et de la gestion. La même source ajoute que le ministre de tutelle, au vu des premières conclusions, a ordonné que la mission d’inspection se poursuive de manière plus approfondie.

 

Dans le détail de ce dossier, Assabah écrit que les responsables régionaux et provinciaux du département viennent de recevoir une circulaire où étaient répertoriés les principaux dysfonctionnements. Ces derniers concernent, par exemple, le non-respect par certains prestataires des cahiers des charges relatifs à la restauration. Dans certains centres, on aurait même eu recours à des opérateurs internes pour prendre en charge ce service. Dans d’autres centres, ce sont en revanche de graves problèmes de gestion des colonies de vacances qui ont été soulignés, sans parler des manquements au niveau du contrôle de certains volets qui touchent directement à la santé et la sécurité des «vacanciers».

 

Toujours d’après le journal arabophone, citant des sources dans le secteur, les résultats de ce rapport qualifié de «noir» devraient pousser le ministre Bensaïd a enclenché une vaste opération de limogeages, en fonction des responsabilités de chacun. Les sources du quotidien ajoutent qu’une réunion rassemblant tous les responsables du secteur de la Jeunesse devrait être convoquée pour la fin du mois en cours, afin de faire le bilan sur la saison actuelle des colonies de vacances. C’est à l’issue de cette réunion que les mesures disciplinaires adéquates devraient être prononcées.

 

En attendant de voir à qui ce rapport devrait coûter sa place, Assabah écrit que le département de la Jeunesse s’apprête à lancer une nouvelle opération de mobilité à l’instar de ce qui a été fait récemment dans d’autres ministères. D’après le journal, cette opération sera lancée à la fin du mois en cours, la plus vaste jamais effectuée au sein de ce département. Elle toucherait principalement les personnes ayant plus de 4 ans d'ancienneté au même poste.