Comment le roi Mohammed VI a transformé la pandémie en opportunité d’une Nation | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Roi Mohammed VI - Vaccin anti-Covid-19 marocain - Palais Royal de Fès

Le roi Mohammed VI préside la cérémonie de lancement du projet de fabrication du vaccin anti-Covid-19 du laboratoire chinois Sinopharm au Maroc, le 5 juillet 2021, au palais royal de Fès. 

© Copyright : DR

Comment le roi Mohammed VI a transformé la pandémie en opportunité d’une Nation

Par Khalil Rachdi le 30/07/2021 à 00h16

Kiosque360. Depuis le début de la pandémie, le Roi Mohammed VI s’est démarqué avec une série de décisions proactives permettant à la Nation de voir en la crise du Covid-19 une opportunité. Retour sur une gestion royale de la pandémie.

aA

Décisions proactives, sacrifice économique, généralisation de la protection, course pour les vaccins, leadership diplomatique, depuis le début de la pandémie, le Maroc s’est distingué à l’échelle mondiale. Une réussite devenue possible grâce à la clairvoyance du Roi Mohammed VI qui a su transformé la pandémie en opportunité pour la nation. 

 

Dans sa livraison du 30 juillet, Al Ahdath Al Maghribia revient sur la gestion royale de la pandémie du Covid-19. Première date retenue par le quotidien: le 20 mars 2020, lorsque les autorités marocaines ont annoncé un confinement long de trois mois après l’apparition des premiers cas contaminés au Covid-19 au Royaume, marqué par un arrêt de toutes les activités économiques et la fermeture des frontières. Il s’agit alors d’un rendez-vous avec une crise inattendue et inhabituelle, qu’il fallait gérer.

 

Focus sur le discours royal de la Fête du trône de la même année. Le 30 août 2020, le Roi Mohammed VI s’est adressé à la Nation avec un ton humain: “L’intérêt bienveillant que Je porte à la santé de chaque citoyen marocain et à la sécurité de sa famille est à l’aune de mes préoccupations à l’égard de mes propres enfants et de ma propre famille. Et cette sollicitude est particulièrement grande en ces temps difficiles de propagation de la pandémie du Covid-19 que traverse le Maroc, comme le reste du monde.”

 

Dans ce discours, le souverain a expliqué qu’en de “pareilles circonstances, tout être humain est saisi d’effroi ou, du moins, d’inquiétude.” Cependant, “grâce aux mesures et aux décisions cruciales que Nous avons adoptées dès les premières manifestations de la pandémie au Maroc, nous nous sommes montrés confiants et optimistes”, poursuit le souverain. Et d’insister: “Ce n’est pas de gaieté de cœur que Nous avons choisi d’adopter une combinaison de résolutions difficiles, voire rudes parfois. Nous avons été guidés en cela par une double priorité: protéger les citoyens et agir dans l’intérêt supérieur de la Nation”.

 

Selon Al Ahdath Al Maghribia, ce discours royal prononcé à l’occasion de la fête du Trône de 2020 est révélateur de l’approche marocaine et de son ambition de gérer la pandémie du Covid-19. Comme l’expliquait alors le Roi Mohammed VI, “Notre travail ne consiste pas seulement à contrecarrer la pandémie. Il vise aussi à remédier à ses répercussions économiques et sociales dans le cadre d’une vision prospective globale mettant à profit les enseignements tirés de la période en cours”.

 

A partir de ce moment, les mesures de sortie de crises émergent avec un plan ambitieux de relance économique permettant aux secteurs productifs de retrouver leur bonne santé et garantir les sources de revenus des Maroc, avec l’injection de pas moins de 120 milliards de dirhams dans l’économie nationale, soit 11% du PIB du pays, ce qui a permis au Royaume d’être parmi les pays les plus progressistes dans la politique de relance de l’économie après la crise liée au Covid-19.