Communales de 2020: le RNI, le PAM, l'USFP et le PJD sonnent la "mobilisation toute" | www.le360.ma

ع
majorité

Les chefs des six partis de la majorité après la signature de la charte commune.

© Copyright : DR

Communales de 2020: le RNI, le PAM, l'USFP et le PJD sonnent la "mobilisation toute"

Par chakir Alaoui le 28/06/2019 à 16h48 (mise à jour le 28/06/2019 à 16h55)

Trois partis politiques de la majorité (RNI, USFP et PJD) ainsi que le PAM (opposition), prévoient ce weekend des rencontres houleuses, sous la présidence de leurs chefs respectifs, pour resserrer les rangs et consolider leurs structures, en perspective des élections communales de 2020.

aA

A Mohammedia, Hakim Benchamas tentera de "remettre de l'ordre" au sein du PAM qui est en proie à une crise interne inédite. Le bureau fédéral que Benchamas a "recomposé", -pour reprendre une expression de ses détracteurs-, est invité à entériner les sanctions qu'il a prises contre "les indisciplinés" du "Groupe de l'Avenir."

 

Il s'agit en effet des jeunes signataires de "l'Appel de l'Avenir" qui "contestent sa gestion et sa ligne politique".

 

A Rabat, le premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, -qui n'a pas fait parler de lui, depuis sa fameuse sortie quand il avait appelé au retour au scrutin uninominal-, a décidé de réunir à Rabat le Conseil national (CN) du parti socialiste, mais sans véritable enjeu. Habib Malki, président dudit Conseil et néanmoins grand allié de Lachgar, aura la tâche facile de se positionner en perspective du prochain congrès de l'USFP prévu pour 2021. Il reste que des parties à l'intérieur du parti ne se laisseront pas faire... 

 

A Tanger, Aziz Akhannouch réunit plus de 1.000 ingénieurs, dont 30 venus de l'étranger dans le but d'apporter un "plus" aux structures du parti de la Colombe. Dimanche, le chef du RNI ira au sud, plus précisément à Inezgane, près d'Agadir, pour le baptême du feu de l'association des taxis du Maroc sous l'étiquette du RNI.

 

Mais, la plus importante des réunions qu'organise ce parti est celle de la 13ème région qui se déroulera à Montréal au Canada, au profit des Marocains résidant dans ce pays. C'est Anis Birou, ancien ministre délégué RNIste des MRE, qui présidera la réunion en vue de désigner un coordinateur régional.

 

Le Parti de la justice et du développement (PJD), lui, prévoit ce samedi une rencontre régionale à Oujda, sous la présidence de Saâd Eddine El Othmani.