Le360 Actualités Maroc

ع
Driss Lachgar

Driss Lachgar, premier secrétaire de l'USFP.

© Copyright : DR

Congrès national de l’USFP: la justice s’en mêle

Par Hassan Benadad le 11/01/2022 à 21h09 (mise à jour le 11/01/2022 à 22h42)

Kiosque360. Des dirigeants de l’USFP ont intenté des actions en justice contre le premier secrétaire, Driss Lachgar, pour contester les décisions prises par le conseil national relatives à la préparation du prochain congrès du parti. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Assabah.

aA

Le tribunal de première instance de Rabat doit se prononcer, ce mercredi, sur les actions judiciaires engagées contre le premier secrétaire de l’USFP et le président du conseil national à propos de la nullité des procédures de préparation du congrès du parti. Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du mercredi 12 janvier, que des sources proches du «courant démocratique» indiquent que le tribunal va statuer sur l’exclusion de certains membres des travaux du Conseil national qui ont eu lieu le jeudi 18 novembre 2021.

 

Il s’agit de Mohamed Id Yahia, Abdelhak Bahouch et Mohamed Fadlo qui contestent la validité des décisions prises par le parlement du parti. Rachida Ait Hammi, membre du secrétariat national du secteur féminin, a également intenté un procès contre le patron de l’USFP. Au cours de la première audience, qui a eu lieu vendredi dernier, la défense de Driss Lachgar a demandé à la cour de lui octroyer un délai pour étudier le dossier.

 

Le quotidien Assabah rapporte qu’en parallèle, les membres du bureau politique de l’USFP et ceux de la commission préparatoire du congrès poursuivent leurs concertations avec les militants dans les sections régionales. Au cours de ces réunions, les dirigeants du parti ont discuté de la feuille de route, politique et organisationnelle, approuvée par le conseil national en prévision de la tenue du congrès de l’USFP, en présentiel et à distance, les 28, 29 et 30 janvier à Bouznika. Les parlementaires socialistes dans les régions de Casablanca et de Tanger ont exprimé leur volonté de contribuer à la réussite de ce congrès.

 

Les 14 parlementaires des deux régions appellent, par ailleurs, le premier secrétaire du parti à présenter sa candidature. Ils estiment que la reconduction de Driss Lachgar à la tête du parti permet de consolider les résultats obtenus au cours du processus électoral dans les chambres professionnelles, les communes, les régions et les deux chambres du parlement.