Congrès US: le lobby pro-Polisario envoie des «staffers» en mission à Tindouf | www.le360.ma

ع
Staffers

Arrivée des "staffers" des congressmen US ce vendredi à Tindouf.

© Copyright : dr

Congrès US: le lobby pro-Polisario envoie des «staffers» en mission à Tindouf

Par Ziad Alami le 15/01/2016 à 16h15 (mise à jour le 15/01/2016 à 17h56)

Le Western Sahara Caucus, lobby de congressmen pro-Polisario, dépêche une délégation de collaborateurs à Tindouf pour s’enquérir de la situation dans les camps.

aA

Une délégation de collaborateurs de parlementaires américains entame, ce vendredi 15 janvier, une visite de cinq jours dans les camps de Tindouf. Le déplacement de ces «staffers» (rédacteurs), missionnés par le lobby pro-Polisario au Congrès américain, connu sous le nom de «Western Sahara Caucus», viserait à s’enquérir de la situation dans les camps en perspective de l’élaboration d’un rapport qui sera présenté prochainement au Congrès US, indique le site séparatiste «Al Mostakbal sahraoui».

 

L’envoi de ces «staffers» à Tindouf intervient alors que le «Western Sahara caucus», créé en juillet 2013, mène une vaste offensive pour que l’aide militaire octroyée annuellement par Washington au Maroc n’inclue pas le Sahara marocain.

 

Pour information, le «Western Sahara Caucus» se veut un regroupement de parlementaires américains, démocrates et républicains, créé sous l’instigation de la partie adverse, Alger et Polisario, pour promouvoir le prétendu «droit du peuple sahraoui à l’autodétermination».

 

Groupement bi-partisan, le «Western Sahara Caucus» est co-présidé par le congressman républicain de Pennsylvanie, Joseph Pitts, et le congressman démocrate du Michigan, John Coyers.