Covid-19: une loi de finances rectificative, des usines fermées…les nouvelles mesures d’El Othmani | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Saâd Eddine El Othmani

Saâd Eddine El Othmani, chef du gouvernement.

© Copyright : DR

Covid-19: une loi de finances rectificative, des usines fermées…les nouvelles mesures d’El Othmani

Par Mohamed Chakir Alaoui le 21/04/2020 à 16h44 (mise à jour le 21/04/2020 à 16h46)

S'exprimant ce mardi 21 avril devant la Chambre des conseillers, où il intervenait dans le cadre de la session mensuelle réservée à la politique générale de l'Exécutif, le Chef du gouvernement a fait état de nouvelles mesures de lutte contre les effets du Covid-19.

aA

Le Chef du gouvernement a admis ce mardi 21 avril la possibilité de procéder à une rectification de la Loi de finances 2020, et ce pour l’adapter aux nouvelles donnes, et difficultés, dictées par la crise du Covid-19.

 

S'exprimant devant la Chambre des conseillers où il intervenait dans le cadre de la session mensuelle réservée à la politique générale de l'Exécutif, Saâd Eddine El Othmani a affirmé que la décision, si actée, sera prise en juin prochain. Cette rectification devrait donner au gouvernement et aux institutions de l’État les moyens de soutenir et dynamiser l'économie nationale dans un contexte de ralentissement général.

 

Lors de son intervention, le Chef du gouvernement a indiqué avoir récemment envoyé une circulaire à tous les départements ministériels et aux offices publics, dans laquelle il les exhorte à une rationalisation des dépenses, notamment de fonctionnement.

 

Pour rappel, une Loi de finances rectificative a pour but de corriger à la hausse ou à la baisse les dépenses et recettes prévues lors de la première adoption d’une loi de finances donnée. Votée en cours d'année par le Parlement, elle modifie les dispositions prises en tenant compte de l'évolution de la conjoncture économique et financière.

Coronavirus: l’usine Margafrique contaminée, les foyers de contamination prolifèrent dans les lieux de travail 

 

Des comités de contrôle des foyers de contamination

Sur un autre registre, et à partir de ce mardi 21 avril 2020, des comités locaux ont été déployés dans les villes et les régions pour contrôler et lutter contre les foyers de contamination au niveau des unités industrielles, a annoncé le chef de l’exécutif. «Ces comités locaux sont composés de représentants des ministères de l'Intérieur, du Commerce et de l'Industrie et de la Santé», a déclaré Saâd Eddine El Othmani devant les conseillers.

 

«Nous avons déjà fermé plusieurs sites de production et avons décidé d'accentuer le contrôle auprès d'autres unités», a-t-il martelé. «Nous avons eu peur ces derniers jours», a-t-il dit face à la montée des cas de contamination.

Vidéo. Coronavirus: voici comment le monde rural vit le confinement

 

Des aides directes au monde rural

Lors de son intervention, le Chef du gouvernement a également évoqué le monde rural et l'aide financière consacrée aux paysans. «Ce mardi, des unités mobiles ont commencé à sillonner les campagnes pour distribuer ces aides», a-t-il affirmé avant de reconnaître le retard pris dans leur octroi.

 

A propos de la stratégie nationale de lutte contre la pandémie, El Othmani a estimé que «la situation du Covid-19 est sous contrôle au Maroc grâce aux initiatives prises par le roi Mohammed VI».