Discours du trône: voici les réactions de leaders des principaux partis politiques | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Discours du Trône 2020

Lors du Discours du Trône du mercredi 29 juillet 2020.

© Copyright : DR

Discours du trône: voici les réactions de leaders des principaux partis politiques

Par Mohamed Chakir Alaoui le 30/07/2020 à 16h08 (mise à jour le 30/07/2020 à 17h06)

Des leaders de partis politiques, qu'ils fassent partie de la majorité ou qu'ils soient issus des rangs de l'opposition, ont exprimé leur soutien total aux mesures socio-économiques annoncées par le roi le mercredi 29 juillet 2020 dans son discours du trône.

aA

Après avoir qualifié de "révolutionnaires" les mesures énoncées par le roi Mohammed VI lors de son discours du trône, des leaders de formations politiques, interrogés par Le360, appellent à "la mobilisation de tous, loin de toute enchère politique", pour réussir la phase de l'après-pandémie.

 

Ces leaders ont également qualifié "d'historique" ce discours, qui établit une feuille de route contenant notamment la création d'un Fonds de 120 milliards de dirhams, soit 11% du PIB, destiné à la relance de la productivité économique.

 

Il s'agit, selon plusieurs d'entre eux, "d'une première du genre dans un pays en voie de développement qui s'engage dans la réussite de l'après-Covid-19".

Vidéo. Discours du Trône. Le roi Mohammed VI: 120 milliards de dirhams pour relancer l’économie nationale

 

Le Rassemblement national des indépendants (RNI, majorité) que préside Aziz Akhannouch, a qualifié de "vision ambitieuse et optimiste" le discours royal.

 

Dans le volet de la relance de l'économie nationale, le RNI cite le Fonds d'investissement de 120 milliards de dirhams.

 

"En réaction aux directives royales, et conscient de la situation difficile, le RNI lance un appel à toutes les composantes de la société à se mobiliser au niveau national et à faire en sorte que tous les efforts se conjuguent afin de réussir la mise en œuvre optimale du contenu et des fondements du discours royal".

 

Pour le Parti justice et développement (PJD, majorité), le discours du souverain est "exceptionnel".

 

"Le roi nous a habitués à livrer dans les discours de trônes des décisions appropriées et exceptionnelles", a affirmé, dans une déclaration pour le360, Slimane El Amrani, numéro deux de ce parti.

 

"Notre parti a retenu une série de mesures, à savoir notamment  la création du Fonds d'investissement de 120 milliards de dirhams et le lancement du système de généralisation progressive de la couverture socio-médicale à partir de janvier 2021", a indiqué Slimane El Amrani.

 

Le Parti authenticité et modernité (PAM, opposition) a abondé dans le même sens.

 

"Ce que nous trouvons révolutionnaire au PAM c'est l'universalité de la santé, ce grand projet social de couverture médicale et sociale qui permettra de rééquilibrer les disparités sociales", a déclaré Mehdi Bensaïd, l'un des dirigeants de ce parti.

 

Selon lui, "le roi a donné une chance à la classe politique pour s'inscrire dans l'histoire du Maroc. Il faut de la bonne foi pour réussir ce projet révolutionnaire".

Discours du Trône: le roi insiste sur la généralisation de la couverture sociale obligatoire

 

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS, opposition) a quant à lui salué la teneur du discours royal, mettant en exergue le Fonds d'investissement et la couverture socio-médicale élargie.

 

Selon Jamal Benchekroun, député de ce parti à la Chambre des représentants, "les mesures annoncées vont permettre au Maroc de franchir une nouvelle étape dans son développement".

 

"La santé des gens, comme l'a dit le roi, est au-dessus de toute considération".