Le360 Actualités Maroc

ع
ONEE - poste de transformation électrique - Imouzzer

Le poste électrique d'Imouzzer, d'une puissance de 2x70 MVA, mis en service par l'ONEE le 6 février 2022.

© Copyright : ONEE

Eau et électricité: vers une réforme de l'ONEE

Par Hassan Benadad le 26/05/2022 à 22h25

Kiosque360. Un projet de loi relatif à la réforme de l’ONEE sera soumis à la commission de l’Intérieur à la chambre des représentants. Ce projet vise à mettre fin à la gestion déléguée et à créer, à sa place, des sociétés régionales. Cet article est une revue de presse du quotidien Assabah.

aA

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a confié au gouverneur Mohamed Habti, chargé de la gestion déléguée à la direction générale des collectivités locales, de mettre en œuvre les réformes  de l’Office national de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE).


Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du vendredi 27 mai, qu’un nouveau projet de loi relatif à la réforme de l’ONEE sera soumis à la commission de l’Intérieur à la chambre des représentants. Ce projet consiste à mettre fin à la gestion des sociétés délégataires dans le secteur de l’eau, l’électricité et l’assainissement liquide à l’horizon 2023 pour la confier à des sociétés régionales multiservices (SRM).

 

Un mémorandum d’entente signé entre les ministères de l'Intérieur, de l’économie et de l’énergie d’une part et l’ONEE d’autre part, prévoit la création de ces SRM. L’objectif étant d’améliorer les services et de remédier à tous les dysfonctionnements qu’ont connus ces secteurs durant la période de la gestion déléguée. Ces SRM veilleront à garantir les droits et les acquis de tous les employés de l’ONEE qu’ils ont accumulés durant leurs années de travail dans les secteurs de la distribution de l’eau, de l’électricité et de l’assainissement liquide.

 

Le quotidien Assabah rapporte que la restructuration des sociétés régionales à actionnariat public comprend l’ONEE, le ministère de l’Intérieur et les communes dans toutes les régions du royaume. Une source syndicale souligne que les droits et les acquis des employés de l’ONEE seront préservés après la décision de la création des sociétés régionales multiservices.

 

Il faut préciser que l’ONEE participe au capital des SRM qui seront créées par une loi publiée, après approbation, dans le bulletin officiel. L’article 134 de la loi organique n° 113-14 relative aux communes stipule que l’Établissement de coopération intercommunale exerce plusieurs missions, en l’occurrence les transports en commun, le traitement des déchets, l’assainissement liquide et solide ainsi que la distribution d'eau potable et d'électricité.