Le360 Actualités Maroc

ع
Intervention des FAR Guerguerat
© Copyright : Forum des FAR

El Guerguerat: face aux gesticulations des séparatistes, la fermeté et la sérénité des FAR

Par Hassan Benadad le 16/11/2020 à 20h35

Kiosque360. Après avoir délogé les milices d’El Guerguerat, les FAR ont reçu l’ordre de riposter fermement aux provocations des séparatistes. Ces derniers, incapables de s’approcher des positions marocaines, effectuent des tirs et battent en retraite dès que les FAR passent à l’offensive.

aA

Après l’opération éclair des FAR à El Guerguerat et la réouverture du poste frontalier à la circulation, le Maroc poursuit sa politique de fermeté face aux provocations du Polisario. Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte, dans son édition du mardi 17 novembre, que les éléments de l’armée royale ont été contraints de riposter à des tirs des milices du Polisario le long du dispositif de sécurité. Selon le forum FAR-Maroc sur le réseau social Facebook, l'armée royale a détruit, dimanche dernier, un engin porte-armes à l’Est de la ligne de défense, dans la région de Mahbes. Les FAR avaient détecté, via des radars, des Jeep armées de mitrailleuses qui ont procédé à des tirs à distance du dispositif de sécurité. Les soldats marocains ont riposté avec une puissance de feu si intense qu’ils ont détruit un engin porte-armes et ont poussé les miliciens à prendre la fuite. 

 

Autant dire que les séparatistes évitent d’entrer en confrontation directe avec les FAR, se contentant d’effectuer des tirs de harcèlement et de battre en retraite vers leurs lignes arrières. Et, comme les miliciens excellent dans la propagande, ils diffusent des vidéos sur leurs sites en annonçant des accrochages avec les FAR, alors qu’il s’agit de scènes de combats qui se sont déroulées au Yémen ou en Libye. Le commandement supérieur des FAR a donné des ordres aux soldats pour ne tolérer aucune provocation de ce genre et riposter avec fermeté à tout acte hostile des séparatistes tout en mobilisant l’artillerie, les centaines de tanks Abrams et l’armée de l’air.

 

Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte que l’expert des affaires africaines, Moussaoui Ajlaoui, indique que le Maroc a adopté une nouvelle approche plus ferme pour contrecarrer les provocations du Polisario. Une approche, dit-il, qui a été bien définie dans le discours du roi à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte. Le souverain, poursuit Ajlaoui, avait d’une part appelé à faire preuve de retenue face aux provocations du Polisario et, d’autre part, à riposter avec fermeté contre toute action visant à changer la situation juridique et historique à l’Est de la ligne de défense.

 

Il faut rappeler que les FAR ont mené, vendredi dernier, une opération dans la zone d’El Guerguerat pour déloger des miliciens du Polisario qui bloquaient, depuis trois semaines, la circulation au poste-frontière avec la Mauritanie. Les vaillants soldats des FAR n’ont pas mis longtemps pour dégager la route et faire fuir les pseudo-civils armés en effectuant quelques tirs de sommation. Depuis, l’ordre a été rétabli, le passage frontalier a été sécurisé et la circulation des biens et des personnes a repris vers et en provenance de la Mauritanie.