Élections 2021: le RNI s'approprie les actions du gouvernement à des fins électoralistes, assène Abdellatif Ouahbi | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Abdellatif Ouahbi

Abdellatif Ouahbi. 

© Copyright : DR

Élections 2021: le RNI s'approprie les actions du gouvernement à des fins électoralistes, assène Abdellatif Ouahbi

Par Mohamed Chakir Alaoui le 18/04/2021 à 18h05 (mise à jour le 18/04/2021 à 18h15)

Le Parti authenticité et modernité (PAM, opposition) dément formellement l'existence d'une quelconque crise interne, et critique la manière avec laquelle le RNI utilise les actions de ses ministres dans leur mission au gouvernement, à des fins de propagande électoraliste.

aA

Le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM, opposition), Abdellatif Ouahbi, est formel: il n'existe aucune crise interne dans le parti qu'il dirige. Pour lui, seuls six membres du Conseil national, qui compte 700 militants, tentent actuellement de créer des remous, dans l'optique des élections de 2021.

 

"Il y des voix isolées que certains présentent comme étant le reflet d'une crise interne. C'est faux, car la seule protestation en cours a trait à l'ajournement sine die du Conseil national", en raison de la pandémie, a déclaré Abdellatif Ouahbi lors d'un débat tenu en fin de semaine par la Fondation culturelle Fkih Tétouani, à Salé. 

Au PAM, des membres du Conseil national se rebellent contre Ouahbi

 

"Nous ne pouvons pas réunir le Conseil national à distance, a argumenté Ouahbi, car dans le règlement, il n'existe pas de disposition interne autorisant le vote par visioconférence. Le vote règlementaire doit se faire en présentiel et à main levée", a-t-il expliqué.

 

Abdellatif Ouahbi a profité de l'occasion pour réitérer le soutien de son parti au nouveau quotient électoral, affirmant que cette mesure "va permettre une pluralité politique renforcée qui évitera l'émergence d'un seul bloc formé généralement de deux à trois partis politiques puissants".

Argent des partis – EP1: Abdellatif Ouahbi hérite d’un PAM endetté

 

Abdellatif Ouhabi a par ailleurs révélé avoir été le principal auteur du refus imposé à l'ancien parlementaire du PAM Hamid Narjis, dans sa course pour prendre la tête de la liste de candidats du parti du Tracteur à Rhamna, en vue des prochaines élections législatives. "Pour valoriser sa candidature, il [Hamid Narjiss, Ndlr] a voulu imposer des mesures internes au niveau du parti, chose que nul ne peut accepter", a expliqué le secrétaire général du PAM.

 

D'autre part, Abdellatif Ouahbi s'est montré très virulent à l'égard du RNI (Rassemblement national des indépendants, majorité), accusant ce parti d'exploiter à son seul profit "les actions de ses ministres au sein gouvernement". Des actions décidées et menées à des niveaux dépassant le simple RNI ou ses hommes, mais que le parti présidé par Aziz Akhannouch "utilise", affirme Abdellatif Ouahbi, "à des fins de propagande en vue des prochaines élections".

 

Abdellatif Ouahbi a par ailleurs confirmé qu'il se présentera aux élections législatives de 2021, pour un nouveau mandat. Ce sera dans sa circonscription de Taroudant.