Élections 2021: un candidat PAMiste de confession juive dans la course à la présidence de la région de Casablanca-Settat | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Simon Haïm Skira

Simon Haïm Skira, secrétaire général de la Fédération française du judaïsme marocain.

© Copyright : DR

Élections 2021: un candidat PAMiste de confession juive dans la course à la présidence de la région de Casablanca-Settat

Par Hassan Benadad le 21/02/2021 à 19h04

Kiosque360. Le secrétaire général de la Fédération française du judaïsme marocain, Simon Haïm Skira, va se présenter aux prochaines élections régionales à Casablanca. C’est le patron du PAM, Abdellatif Ouahbi, qui a annoncé la candidature de ce citoyen marocain de confession juive natif de Casablanca.

aA

Le secrétaire général du PAM, Abdellatif Ouahbi, a annoncé la candidature d’un Marocain de confession juive aux prochaines élections communales et régionales à Casablanca. Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte, dans son édition du lundi 22 février, qu’il s’agit du secrétaire général de la Fédération française du judaïsme marocain (FFJM), Simon Haïm Skira. Le nouveau militant du PAM a déclaré que l’objectif de sa candidature aux élections dans la région de Casablanca-Settat était de servir le Maroc, le citoyen et le roi Mohammed VI. Il faut rappeler que Skira est né à Casablanca en 1952 et qu’il avait émigré vers Israël à l’âge de 15 ans.

 

Son ambition, dit-il, est de briguer la présidence de la région Casablanca-Settat. Et le secrétaire général de la FFJM d’ajouter, avec ardeur :«Je suis un Marocain. Il est vrai que je l’ai quitté il y a cinquante ans, mais le Maroc n’a jamais quitté mon cœur, mon âme et ma vie. Ceci étant, il ne faut pas me contenter de dire que j’aime ce pays, car toute personne peut l’affirmer. Moi, je veux prouver mon amour au Maroc et aux Marocains en défendant leurs intérêts en tant qu’acteur politique engagé et actif».

 

Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte que Simon Haïm Skira, qui réside en France, avait lors de plusieurs sorties médiatiques exprimé son intention de s’installer définitivement à Casablanca s’il venait à être élu aux prochaines élections régionales. Le candidat, qui préfère les élections régionales aux législatives, affirme qu’il consacrera tout son temps à servir les citoyens marocains. Il a, en passant, appelé tous les partis politiques à présenter la candidature de Marocains de confession juive aux prochaines élections, à l’instar du PAM qui, dit-il, est «un parti moderne ouvert à tout le monde qui s’efforce, avec beaucoup de volonté, de s’ouvrir davantage à tout ce qui sert les intérêts du pays».

 

De son côté, le secrétaire général du PAM, Abdellatif Ouahbi, a confirmé que le parti avait effectivement donné son aval à Simon Haïm Skira pour participer aux prochaines élections. Ceci étant, le patron du parti du Tracteur a tenu à rappeler qu’il avait eu, durant toute une année, plusieurs rencontres avec Skira, rencontres qui ont été ponctuées par son adhésion au PAM. Ainsi, Ouahbi a refusé de faire un lien entre la candidature de Skira et la normalisation des relations entre le Maroc et Israël. Et pour cause, affirme-t-il, il s’agit d’un citoyen marocain de confession juive qui a le droit de se présenter aux élections sans que son engagement soit tributaire d’un quelconque rapprochement avec un pays ou un autre.