Le360 Actualités Maroc

ع
FRA - Forces Royales Air - Simulateur - Hélicoptère Apache - Utah

Le capitaine des FRA, Ayoub Harbouli, formé au maniement de l'hélicoptère de combat Apache par des instructeurs de l'armée américaine, dans l'Utah.

© Copyright : Far-Maroc

États-Unis: des pilotes marocains des FRA se forment sur le simulateur des hélicoptères Apache, une première

Par Amine Kadiri le 24/09/2021 à 17h27

Les capitaines Harbouli et Ezhari des Forces Royales Air (FAR), sont devenus, ce vendredi 24 septembre 2021, les premiers Marocains à piloter un hélicoptère de combat Apache via le système de simulation de la garde nationale de l’Utah, aux États-Unis.

aA

Le processus de formation des pilotes et techniciens des Forces Royales Air (FRA) au maniement des hélicoptères de combat Apache se poursuit aux Etats-Unis.

 

Après l’annonce, hier, du tout premier vol réalisé par un officier marocain à bord d’un hélicoptère d’attaque AH-64D, c’est au tour de deux gradés des FRA de piloter cet appareil via le simulateur de vol Apache AH-64D/E LCT, appartenant au 1er bataillon du 211e régiment d'aviation de la Garde nationale de l'Utah, aux Etats-Unis, rapporte le forum Far-Maroc.

«Aujourd'hui est un jour historique pour le capitaine Harbouli et le capitaine Azhari, qui deviennent les premiers Marocains à piloter le simulateur Apache AH-64D/E LCT Apache», explique un post sur la page Facebook du forum Far-Maroc.

Le Maroc commande 24 hélicoptères AH-64E Apache auprès de Boeing 

 

«Nous poursuivons le processus de formation des pilotes et des techniciens en vue de la livraison des hélicoptères de combat Apache dans les années à venir», souligne la même source, faisant référence au contrat passé entre le Royaume et le gouvernement des Etats-Unis qui prévoit la livraison de 24 hélicoptères Apache AH-64E d’ici 2024.

 

Rappelons qu’en novembre 2019, l’Agence américaine de coopération de défense et de sécurité (DSCA) avait donné son feu vert pour la vente aux FAR de 36 hélicoptères Apache AH-64E, dont 12 optionnels, pour un montant estimé à 4,2 milliards de dollars. En juin 2020, l’avionneur américain Boeing annonçait la signature d’un contrat portant sur la livraison aux Forces Armées Royales de 24 hélicoptères d’attaque Apache AH-64E.