Exportations: une ligne maritime pour contourner le poste frontalier de Guergarat? | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Mauritanie-Algérie. Echec face à Guerguerat: les exportations via Tindouf à l'arrêt

Des camions marocains au passage d'El Guerguerat.

© Copyright : DR

Exportations: une ligne maritime pour contourner le poste frontalier de Guergarat?

Par Maya Zidoune le 04/11/2019 à 20h29

Kiosque360. Le royaume se dirige vers la création d’une ligne maritime allant du port de Dakhla vers les pays subsahariens, pour contourner le poste frontalier de Guergarat.

aA

Le front du Polisario a longtemps utilisé le poste frontalier de Guergarat comme moyen de pression pour déstabiliser le commerce des sociétés marocaines en Afrique subsaharienne. Mais, à en croire le quotidien arabophone Al Massae dans sa livraison du jour, une démarche initiée par les autorités du Royaume devrait ruiner les ambitions des séparatistes. Le média casablancais nous apprend ainsi qu’une ligne maritime reliant le port de Dakhla aux capitales de la Mauritanie, Nouadhibou, et du Sénégal, Dakar, est à l’étude. 

 

D’ailleurs, une réunion dans ce sens est prévue entre les compagnies maritimes et les exportateurs. Ce rendez-vous intervient quelques jours après un premier contact, mardi dernier, entre l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), l’Association des conditionneurs d’agrumes du Maroc (ASCAM), les exportateurs de fruits et légumes et les opérateurs de transport routier international (TIR). 

 

Les exportateurs marocains avaient tiré la sonnette d’alarme concernant le poste frontalier de Guergarat, unique passage vers les pays subsahariens. Sa fermeture, le mois dernier, avait causé d’enormes pertes à plusieurs compagnies marocaines, surtout à celles qui exportent des produits frais tels que les fruits et les légumes.