Fonction publique: des fonctionnaires fantômes sur la sellette | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
fonction publique
© Copyright : DR

Fonction publique: des fonctionnaires fantômes sur la sellette

Par Ahmed Adoua le 23/12/2015 à 01h07

Kiosque360. Des fils de notables des provinces du sud, des parlementaires et des responsables publics font partie de la liste des fonctionnaires fantômes menacés d'être radiés des rangs de la fonction publique.

aA

L’étau se resserre autour des fonctionnaires fantômes. Al Massae, dans son édition du 23 décembre, nous apprend ainsi qu’une liste de fonctionnaires n’ayant jamais exercé leurs fonctions avait été envoyée aux hautes sphères de l’Etat afin de prendre les mesures qui s’imposent. Ladite liste contient des noms de personnes travaillant à la deuxième Chambre et qui n'y ont jamais mis les pieds.

 

Selon le journal, la liste, dont la préparation a pris plus d’une année, concerne des fils de notables des provinces du Sud ainsi que membres de partis politiques comme l’USFP, l’Istiqlal, le Mouvement populaire ou encore la Gauche unifiée. A cela s’ajoutent des personnes connues de la société civile et des fils de personnalités publiques.

 

Selon les sources du journal, les préparations vont bon train pour radier pas moins de 1600 fonctionnaires fantômes des rangs de l’administration publique, les procès verbaux ayant confirmé leurs absences régulières. D’ailleurs, l’absence des fonctionnaires serait une monnaie courante. Les données du département de Mohamed Moubdii font ainsi état de quelque 800 absentéistes. Le journal indique par ailleurs que, sur les trois dernières années, quelque 2107 cas d’absences non justifiées, dont la majorité concerne le département de l’Education nationale, ont été enregistrées.

 

Quelque 100 fonctionnaires coupables d’abandon de poste sans aucun motif valable seraient donc sur la sellette. Les autorités comptent en effet bien prendre les mesures qui s’imposent à leur encontre, conformément à une circulaire du chef du gouvernement.