Le360 Actualités Maroc

ع
Fatima-Zahra Mansouri

Fatima-Zahra Mansouri. 

© Copyright : dr

Forte de son sacre électoral, Fatima-Zahra Mansouri veut reconquérir la mairie de Marrakech

Par Mohamed Younsi le 10/09/2021 à 20h52

Kiosque360. Fatima-Zahra Mansouri, première femme maire élue à Marrakech en 2009 et délogée en 2015, serait pressentie pour reprendre les commandes de la mairie de la cité ocre. La victoire de son parti, le PAM à Marrakech, lui balise la voie de la mairie. Les détails.

aA

L’ancienne maire de Marrakech (2009-2015), Fatima-Zahra Mansouri du Parti Authenticité et Modernité (PAM) serait en bonne position pour reprendre les commandes de la commune urbaine de la ville. En effet, la victoire de son parti dans les différents arrondissements communaux composant le conseil de ville de Marrakech pourrait lui assurer une majorité confortable.


Pour ce faire, la présidente du conseil national du PAM négocie une alliance avec le Rassemblement national des indépendants (RNI) et le parti de l’Istiqlal (PI), rapporte le quotidien Al Akhbar dans son édition du week-end des 11 et 12 septembre. Cette alliance lui assurera la présidence de la commune durant les six prochaines années.

 

En termes de résultats, le PAM a obtenu quarante sièges dans les cinq arrondissements Menara, Gueliz, Medina, Sidi Youssef Ben Ali et Nakhil, sur les 179 qui composent le conseil de la ville.  Au niveau de Marrakech-ville, le parti du Tracteur a remporté dix sièges, suivi par le RNI (6) et le Parti de l’Istiqlal (4).


A Gueliz, le Tracteur et la Balance ont obtenu chacun 6 sièges, alors que le parti de la Colombe, l’Union constitutionnelle (UC) et le Parti travailliste (PT) ont gagné chacun quatre sièges. Au niveau du même arrondissement, le Parti de la justice et du développement (PJD), qui a dirigé la ville durant le dernier mandat, a remporté quatre sièges.


Dans la circonscription de Mechouar-Kasbah, le PAM a assuré une majorité de onze sièges. C’est ce sacre électoral qui favorise aujourd’hui l’avocate de formation Fatima-Zahra Mansouri pour présider la mairie de Marrakech pour un nouveau mandat de six ans (2021-2027). Elle mettra ainsi un terme à six années de règne du parti de la Lampe sur la ville. Lors du dernier congrès du PAM, l’ancienne maire de Marrakech, qui avait occupé les devants de l’actualité, avait assuré sa réélection à la tête du Conseil national du parti.

 

Aujourd’hui, à l’issue des résultats des élections communales, régionales et législatives, et avec les performances électorales de son parti, elle est partante favorite pour reconquérir la mairie de Marrakech, sa ville natale. Ce qui lui permettra d’accomplir les projets structurants qu’elle avait lancés dans la ville.