Genève: l'enrôlement des enfants par le polisario mis à nu | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Sit-in à Genève anti-polisario

Sit-in à Genève pour dénoncer les crimes du polisario dans les camps de Tindouf.

© Copyright : DR

Genève: l'enrôlement des enfants par le polisario mis à nu

Par Mohamed Younsi le 05/07/2019 à 21h46

Kiosque360. Le drame des enfants enrôlés de force par les milices du polisario et leurs dirigeants dans les camps de Tindouf a été mis à nu à Genève devant la communauté internationale. Celle-ci est aujourd’hui plus que jamais interpellée.

aA

Les massacres commis par les dirigeants du polisario et leurs milices contre les populations des camps de Tindouf relèvent des crimes contre l’humanité. C’est en effet ce qu’a dévoilé un sit-in organisé à Genève par l’Alliance des Sahraouis marocains en Europe pour le développement et de la solidarité et l’organisation «Colombe blanche», depuis lundi dernier, en marge de la 41e session du Conseil des droits de l’Homme.

 

Selon le quotidien Assabah, qui se penche sur ce sujet dans son édition du week-end des 6 et 7 juillet, ce sit-in a vigoureusement dénoncé le drame des enfants soldats enrôlés de force par les milices du polisario et leurs dirigeants dans les camps de Tindouf.

 

Les organisateurs de ce sit-in, ayant dressé une tente sur les lieux illustrée de photos des victimes des exactions perpétrées dans les camps de la honte, ont scandé des slogans dénonçant les atrocités dont sont victimes des enfants innocents et vulnérables arrachés à leurs familles pour être enrôlés et armés pour servir et exercer dans des unités militaires dans les camps de Tindouf.

 

Ils subissent des formations dures sur la manipulation des armes à feu, des explosifs et des techniques de combat, malgré leur bas âge et leur fragilité, en violation flagrante du droit international et des droits de protection de l’enfance. Ce phénomène, qui interpelle à plus d’un titre, était visible sur les banderoles des organisateurs du sit-in.

 

Pour le secrétaire général de l’Alliance des Sahraouis marocains en Europe pour le développement et de la solidarité, Ali Jeddou, cette manifestation de colère organisée à Genève vise à attirer l’attention de la communauté internationale sur les violations systématiques et massives des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf. Et d’interpeller les forces éprises de liberté et de paix en vue d’intervenir afin d’arrêter ces massacres.

 

A ce propos, les organisateurs de ce sit-in exhortent la communauté internationale en vue d’agir et de réagir d’urgence. En fait, il est plus qu’urgent que la communauté internationale intervienne en vue de rappeler à l’ordre les dirigeants des camps de Tindouf et ceux qui les arment et les soutiennent.