Gouvernance: Zineb El Adaoui épluche les marchés passés par le ministère de la Santé | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Zineb El Adaoui

Zineb El Adaoui

© Copyright : DR

Gouvernance: Zineb El Adaoui épluche les marchés passés par le ministère de la Santé

Par Fayza Senhaji le 22/06/2021 à 20h15

Kiosque360. La Cour des comptes audite les marchés publics passés par le ministère de la Santé, parmi lesquels plus de 250 marchés dont ont bénéficié 100 entreprises pour un montant de deux milliards de dirhams.

aA

Des marchés publics dont le montant dépasse 15 milliards de dirhams passés par la direction du médicament et de la pharmacie (DMP), dont 2 milliards de dirhams concernant la période la crise sanitaire seront passés au crible par les magistrats de la Cour des comptes, affirme le journal Assabah dans son édition de ce mercredi 23 juin.

 

Le quotidien ajoute que la démarche de la Cour des comptes intervient dans le même laps de temps qu'un travail entamé par deux commissions parlementaires visant à enquêter sur les marchés de la DMP, et ceux passés pendant la période de la crise sanitaire.

 

Le journal arabophone assure que les parlementaires ont reçu tous les documents exigés dans le cadre de leurs missions, dépassant ainsi les blocages qui les ont empêchés jusqu'ici d'examiner les documents relatifs aux entreprises qui ont remporté les marchés, la façon dont elles ont remporté ces marchés, et si les procédures ont été conformes à la réglementation en vigueur.

 

Les sources d'Assabah assurent que le ministre de la Santé a donné ses instructions aux hauts cadres de son département, aux directeurs centraux et régionaux, aux directeurs des institutions sous sa tutelle, afin d'entrer en contact avec la Cour des comptes et de faciliter la mission de ses magistrats en leur fournissant tous les documents et toutes les informations nécessaires, tout en respectant les délais.

 

Les marchés passés pendant la pandémie dépassent les 250 marchés conclus avec 100 entreprises pour un budget de 2 milliards de dirhams. Le journal explique que 25% de ces marchés concernent les équipements médicaux. Les lits hospitaliers représentent 12% du total des marchés, tandis que les équipements de laboratoires représentent 19,1%. Enfin 17% d'entre ces marchés concernent les médicaments et 8% les équipements de radiologie.