Le360 Actualités Maroc

ع
cover - Nasser Bourita - Augusto Santos Silva - accord sur l’immigration régulière - travailleurs marocains - Portugal

Nasser Bourita et son homologue Augusto Santos Silva ont signé un accord sur l’immigration régulière qui permettra de recruter des travailleurs marocains, lors d'une visioconfénrece, le 12 janvier 2022.

© Copyright : Brahim Moussaaid / Le360

Immigration régulière: important accord sur l'emploi et le séjour des travailleurs marocains au Portugal

Par Mohamed Chakir Alaoui et Brahim Moussaaid le 12/01/2022 à 19h31

Un cadre juridique régissant le développement de la main d’œuvre régulière entre le Maroc et le Portugal vient d’être établi avec la signature, ce mercredi 12 janvier 2022, lors d’une rencontre par visioconférence, d’un accord bilatéral par le ministre des Affaires étrangères, Nasser. Bourita et son homologue portugais, Augusto Santos Silva.

aA

Cette convention s’inscrit dans le cadre du développement de la coopération entre le Maroc et le Portugal déjà dense et varié dans les secteurs politique et économique. L’accord sur l’immigration régulière qui permettra de recruter des travailleurs marocains, notamment des ouvriers agricoles, a pour objectif, de répondre de manière efficiente à la demande croissante des travailleurs marocains et de bénéficier des opportunités de travail offertes au niveau du tissu économique portugais.

 

L’accord entrera prochainement en application à travers l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et son homologue portugaise l’IEFP (Instituto do Emprego e Formação Profissional - Institut de l’emploi et de la formation), sous la supervision des autorités gouvernementales des deux pays, est-il précisé. La convention vise également «à définir les procédures d’admission et de séjour des citoyens marocains pour l’exercice d’une activité professionnelle au Portugal».

 

Les deux parties ont convenu également aux termes de l’accord, la mise en œuvre des dispositions liées notamment «au processus de sélection et de recrutement des travailleurs ainsi que les conditions générales sur le travail, la formation, le regroupement familial, la sécurité sociale et les impôts». Il faut signaler que le Portugal a déjà signé une convention similaire avec l’Inde.

Fruits rouges en Andalousie: à Huelva, un premier contingent de saisonnières marocaines à pied d’œuvre dès demain

 

«C’est un accord important entre le Maroc et le Portugal, qui vise le recrutement de citoyens, hommes et femmes, dans ce pays dans des conditions appropriées», a affirmé lors de la signature Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

 

«Nous avons obtenu à travers cette convention équilibrée les conditions adéquates de l’emploi au niveau notamment de la santé et du social en appliquant de la même façon les avantages dont bénéfice la main d’œuvre portugaise», a souligné le ministre. Néanmoins ce dernier n’a précisé ni la date d’entrée en vigueur de cet accord, ni le nombre de travailleurs appelés chaque année émigrer au Portugal, ni les secteurs qui en bénéficieront.

 

D’autre part, le ministre Nasser Bourita et son homologue Augusto Santos Silva se sont mis d’accord pour examiner les moyens susceptibles de renforcer la coopération économique, lors de prochaine réunion de la haute commission mixte de coopération bilatérale.