Inédit. Coronavirus: Al Adl Wal Ihsane salue les efforts de l’Etat | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Mohamed Abbadi, SG Adl Wa Ihsane

Mohamed Abbadi, Secrétaire général d’Al Adl wal Ihssane.

© Copyright : DR

Inédit. Coronavirus: Al Adl Wal Ihsane salue les efforts de l’Etat

Par Mohamed Deychillaoui le 26/03/2020 à 22h43

Kiosque360. La pandémie de Covid-19 a eu le mérite de resserrer les rangs des Marocains qui, dans la difficile conjoncture sanitaire actuelle, ont mis de côté leurs divisions. Fait inédit: même la Jamaâ d’Al Adl Wal Ihsan se félicite aujourd’hui des efforts mis en œuvre par les pouvoirs publics.

aA

L’organisation islamiste d’Al Adl Wal Ihsane est-elle en train de renoncer à l’extrémisme et à la défiance permanente à l'égard de l’Etat, de ses symboles et de ses institutions pour se trouver une place sur le terrain de la légalité?

 

A en croire le quotidien Assabah de ce vendredi 27 mars, «la pandémie de Covid-19 serait  en train de changer les positions d’Al Adl», car cette organisation non reconnue vient, pour la première fois de son histoire, de reconnaitre «les louables efforts de l’Etat et les mesures de prévention qu’il a prises pour protéger les citoyens en faisant face à la propagation de la pandémie». Pour Assabah, il ne fait aucun doute que les héritiers de Cheikh Yassine louent, sans équivoque, les mesures d’urgence initiées en premier par le roi Mohammed VI, puis mises en œuvre par le gouvernement et le Comité de veille, et demandent même le soutien et la solidarité des Marocains en vue de faire réussir le plan marocain anti-covid 19.

 

C’est mercredi dernier, précise Assabah, que la Jamaâ a sorti un communiqué en ce sens appelant à la nécessité d’agir rapidement pour affronter les conséquences socio-économiques de l’actuelle pandémie. Dirigée par Mohamed Abbadi, son secrétaire général, jusqu’ici perdu dans ses rêves d’un fantasmagorique Califat au Maroc, là où son prédécesseur promettait le déluge, la Jamaâ propose aujourd’hui de mettre tous ses cadres au service des actuels efforts déployés en vue d’aider les victimes collatérales de la pandémie, mais aussi dans la prise en charge des malades.

 

«L’étape décisive que traverse notre chère nation nous oblige, plus que jamais, à mutualiser nos efforts et unir les bonnes volontés pour affronter la pandémie», écrit la Jamaâ dans son communiqué. S’adressant toujours à l’Etat, qu’elle défiait vainement jusqu’à hier, elle lui demande enfin de tirer les conclusions qui s’imposent de l’actuelle épreuve, et de corriger les défaillances du secteur de la santé, pour en faire un département qui se soucie en priorité de la santé des citoyens tout en renforçant et en valorisant davantage le personnel soignant. Ces derniers propos laissent penser qu’Al Adl Wal Ihsane est en train de faire un appel du pied aux autorités et de se positionner en futur parti politique. Reste à savoir s’il en aura le sésame.