Le360 Actualités Maroc

ع
Photomontage. Les listes régionales (féminines) ont sauvé la face au PJD

1. Naima Fathaoui, 2. Selwa Berdaï, 3. Batoul Abladi, 4. Rabia Bouja, 5.Hind Bennani R’tel.

© Copyright : DR

Info360. Élections législatives: voici comment les femmes ont sauvé la face au PJD

Par Mohammed Boudarham le 10/09/2021 à 17h11

Amers et très en colère, les islamistes du PJD tardent à rendre publique la liste de leurs 13 élus au Parlement, deux jours après la proclamation des résultats. Tout un mystère que nous avons fini par élucider. Révélations.

aA

Quand nous avons décidé d’en savoir plus sur les 13 élus qui vont constituer le groupement (un groupe nécessite 20 élus) du PJD au Parlement, cela n’a pas du tout été une tâche facile. Premier réflexe: s’adresser au siège central du parti, au quartier des Orangers à Rabat où habite par ailleurs Abdelilah Benkirane.

 

Mais pas moyen d’avoir un responsable au bout du fil. «Assidi, on n’en sait rien. Appeler Slimane El Omrani», nous répond, très remonté, le permanent du jour. Le téléphone de Slimane El Omrani, numéro 2 du parti, sonne plusieurs fois, en vain. Au bout de plusieurs tentatives, on va chercher ailleurs. Et ailleurs, c’est aussi le black-out total. «Je ne saurais vous dire. Ils sont peut-être toujours en train de collecter les données», nous répond, expéditif, un ex-député et dirigeant du PJD.

Élections 2021 au Maroc: les raisons de la débandade du PJD

 

Par nos propres moyens, nous avons réussi à remonter la piste des fameux 13 élus. Et c’est la bonne et grande surprise. Quand vous verrez la partie réservée au PJD au Parlement, sachez que vous ne serez pas en train de rêver. Ce ne sera pas un groupement parlementaire en Suède! Mais bien celui de nos islamistes avec une écrasante majorité de femmes: 9 sur 13! C’est que ce sont les femmes, élues sur les listes régionales, qui ont sauvé la face au PJD et elles en sont presque toutes à leur premières expérience. Pour les quatre élus hommes, il s’agit de «revenants».

 

Voici par ailleurs la liste complète du groupement du PJD

Listes locales
- Abdellah Bouanou (Meknès)
- Mostafa Brahimi (Kénitra)
- Abdessamad Haïkar (Casablanca-Anfa)
- Brahim Jnine (Taroudant-Sud)

 

Listes régionales

- Naima Fathaoui (Souss-Massa)
- Selwa Berdaï (Tanger-Tétouan-Al Hoceima)
- Batoul Abladi (Guelmim-Oued Noun)
- Rabia Bouja (Rabat-Kénitra)
- Hind Bennani R’tel (Casablanca-Settat)
- Aïcha Elgout (Marrakech-Safi)
- Nadia Kansouri (Fès-Meknès)
- Touria Afif (Beni Mella-Khénifra)
- Fatima Zahra Bata (Oriental)