Le360 Actualités Maroc

ع
Maroc-Israël
© Copyright : DR

Israël ouvre ses portes aux travailleurs marocains

Par Mohamed Younsi le 22/06/2022 à 20h04

Kiosque360. La coopération entre le Maroc et Israël se renforce et se concrétise dans divers domaines. Ainsi, dans les secteurs de la santé, du tourisme et de la protection sociale, des travailleurs marocains iront en Israël, dès le début de l’année prochaine. Les détails dans cette revue de presse du quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

aA

Les accords de coopération, signés entre le Maroc et Israël, se concrétisent sur le terrain et apportent des opportunités prometteuses pour les deux pays. Après la coopération avancée sur les plans sécuritaire et militaire, d’autres domaines ont été explorés. Il s’agit notamment des secteurs de la santé, du tourisme et de la protection sociale où la main-d'œuvre marocaine qualifiée est sollicitée en Israël.

 

En effet, dans le cadre d’un projet pilote, signé entre les deux pays, des travailleurs marocains iront en Israël, dès le début de l’année prochaine, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du jeudi 23 juin. Et de souligner qu’Israël a exprimé son souhait de faire venir des travailleurs marocains dans ces secteurs où le pays souffre d’une pénurie de main-d'œuvre.

 

Et d’ajouter que «des sources israéliennes ont souligné le rôle capital joué par le roi Mohammed VI en balisant la voie au rapprochement entre les deux pays dans le cadre d’une vision globale plaçant les peuples de l’Afrique du Nord et du moyen Orient au centre d’une approche de développement multipôles».

 

Ces sources, poursuit le quotidien, ont donné «l’exemple de coopération dans les domaines de l’innovation, les énergies durables,  l’agriculture et l’agroalimentaire» comme prélude pour «explorer ce qui pourrait être concrétisé au profit des peuples de la région et servir les intérêts de ses citoyens».

 

C’est dans ce cadre global, indique le quotidien, que le ministère du tourisme marocain estime que «le  marché touristique israélien représente un potentiel de 200.000 arrivées par an». De même, les échanges commerciaux entre «les deux pays ont explosé pour atteindre 131 millions de dollars en 2021, avec près de 31 millions de dollars d’exportations et 100 millions de dollars d’importations», font savoir les sources du quotidien.

 

Et de préciser qu’«Israël livre au Maroc notamment des produits de transport, du caoutchouc, des produits plastiques ou chimiques, alors que le Royaume exporte vers Tel-Aviv essentiellement du textile, des produits agricoles et des produits d’équipements de transport». D’autres accords signés entre les deux pays balisent la voie à une coopération fructueuse grâce à la volonté des deux pays de développer le partenariat tous azimuts, rappelle le quotidien.