Jeunesse istiqlalienne: Hamid Chabat lance les fils à papa dans l’arène | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Conseil national PI-Chabat-5
© Copyright : Mehdi-360

Jeunesse istiqlalienne: Hamid Chabat lance les fils à papa dans l’arène

Par Mohamed Deychillaoui le 04/06/2018 à 23h42

Kiosque360. Hamid Chabat vient d’envoyer son fils à Lâayoune pour y rencontrer le fils de Hamdi Ould Errachid. Objectif: se coaliser contre le fils de Abbas El Fassi afin que M’Bareck Tarmounia, fils d’un parlementaire doukkali du parti de la Balance, prenne les rênes de la Jeunesse istiqlalienne.

aA

Débarqué en octobre dernier du secrétariat général lors du 7e congrès du parti de l’Istiqlal, au profit de Nizar Baraka, Hamid Chabat reprend du poil de la bête. Il s’allie aujourd’hui avec son principal tombeur, le puissant président istiqlalien de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, Hamdi Ould Errachid, en prévision du prochain congrès de la Jeunesse istiqlalienne. Or, cette dernière structure est le seul maillon qui manque au «clan» de Ould Errachid pour assurer sa mainmise totale sur le parti de la balance.

 

C’est de cette situation que tente de profiter aujourd’hui Hamid Chabat, selon le quotidien Al Akhbar du mardi 5 juin, afin de faire son grand retour dans les rouages du parti. Il propose ainsi de réactiver ses réseaux partisans en vue d’empêcher que le poste de secrétaire général de la Jeunesse du parti ne tombe dans l’escarcelle du clan des «Fassi».

 

Pour ce faire, et face à la candidature du député Abdelmajid El Fassi, fils d’Abbas El Fassi, qui brigue la direction de la Jeunesse istiqlalienne, dont le 13e congrès est prévu à la fin de cette année, Hamid Chabat a mis en œuvre un autre plan avec Hamdi Ould Errachid. Pour barrer la route à ce candidat soutenu par Nizar Baraka, SG de l’Istiqlal, il compte provoquer et soutenir la candidature de Othman Tarmounia, fils d’un parlementaire istiqlalien d’El Jadida. C’est en fait la progéniture des deux pontes du parti de la Balance qui s’occupe actuellement des négociations en ce sens. 

 

Al Akhbar rapporte que Naoufel Chabat était allé jusqu’à Lâayoune à la rencontre de Ould Errachid junior, avant que les deux rejetons, accompagnés de Othman Tarmounia, ne tiennent une réunion à Fès avec l'autre fils de Chabat, Nidal, pour peaufiner les préparatifs de cette candidature voulue par Hamid Chabat et fortement soutenue par Hamdi Ould Errachid. Pour rappel, ce dernier est en rupture de ban avec l’actuelle direction du parti qui l’a contrarié en refusant de soutenir son candidat à la tête du Conseil national du parti, Rahal Mekkaoui.

 

Selon le quotidien, la tension risque de monter de plusieurs crans, dans les prochains jours, entre les deux clans. Un avant-goût vient d’être donné par la commission chargée des préparatifs du prochain congrès de la Jeunesse istiqlalienne, qui a défié Nizar Baraka en refusant de tenir avec lui, et à sa demande, une rencontre de consultation.