Le360 Actualités Maroc

ع
Mustapha Ramid

Mustapha Ramid, ministre de la Justice.

© Copyright : Brahim Taougar - Le360

Justice: Ramid enterre la hache de guerre avec le Club des magistrats

Par Mohamed Chakir Alaoui le 27/08/2015 à 14h15

La crise qui envenimait les relations entre le ministère de la Justice et des libertés et le Club des magistrats est passe de se résoudre. Des pourparlers directs entres les deux parties sous l'égide du ministre de la Justice, Mustapha Ramid, ont eu lieu récemment à Rabat.

aA

"Une rencontre a eu lieu en juillet dernier après le rassemblement de protestation que le Club des magistrats avait organisé devant le parlement", a indiqué une source proche du ministère de la Justice. Signe de ce rapprochement, des membres du Club des magistrats ont assisté, mercredi, à la cérémonie de sortie de deux promotions de 282 magistrats. Le ministre a remercié à cet égard le Club des magistrats d'avoir envoyé une délégation à la cérémonie, a constaté un journaliste de Le360.

 

A cette occasion, le ministre n'a pas manqué de lancer des messages clairs à ce club qui regroupe des magistrats contestataires ainsi qu'à l'ensemble de la profession. "Evitez les activités politiques et syndicales. Soyez au dessus de la mêlée. La magistrature est noble. Elle doit être neutre et indépendante", a martelé Mustapha Ramid devant une assistance composée de hauts responsables de la justice, des présidents des tribunaux et de l'ordre des avocats.

 

"Je suis en faveur de la liberté d'expression mais dans le cadre du dialogue et des responsabilités. Le magistrat doit préserver son image et son prestige. Il n'est pas un citoyen ordinaire. Manifester dans les rues n'a pas de sens. Cela porte atteinte au système judiciaire. Lorsque le prestige du magistrat est touché, c'est tout le système de la justice qui s'effondre", a déclaré le ministre dans ce discours plein d'enseignement pour la profession.