Khiame: «Plusieurs attentats déjoués en Europe grâce aux services marocains» | www.le360.ma

ع
Khiame

Abdelhak Khiame, patron du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ).

© Copyright : dr

Khiame: «Plusieurs attentats déjoués en Europe grâce aux services marocains»

Par Ziad Alami le 28/12/2015 à 12h15

Plusieurs attentats ont pu être déjoués en Europe grâce aux informations fournies par les services de sécurité marocains à leurs homologues européens, indique à un journal belge le patron du Bureau central des investigations judiciaires, Abdelhak Al Khiame.

aA

Une sortie médiatique du Boss du “FBI” marocain qui vaut son pesant de révélations. Dans une interview au journal belge La Dernière heure, Abdelhak Khiame, a indiqué que les services marocains ont fourni à leurs homologues européens des «informations capitales» qui leur ont permis d’éviter de justesse plusieurs attentats à la suite des attaques qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier.

 

«Plusieurs attentats qui allaient récemment être commis dans des pays européens notamment en France, en Espagne et en Belgique, ont été déjoués grâce à un échange de renseignements très important entre les services de sécurité marocains et leurs homologues européens», a révélé le patron du Bureau central des investigations judiciaires, dans cette interview parue ce lundi 28 décembre.

 

Preuve de cette coopération salutaire apportée par les services marocains à leurs homologues européens, la localisation du cerveau du commando terroriste à l’origine des attaques qui ont secoué plusieurs quartiers de Paris et le stade de France à Saint-Denis, Abdelhamid Abaaoud et sa cousine Hasna Aït Boulahcen.

 

Une «assistance efficace», avait fait valoir le président français, François Hollande, qui recevait dernièrement à l’Elysée le roi Mohammed VI.

 

L’intervention des services marocains, qui se sont déplacés à Paris au lendemain des terribles événements du 13 novembre, met en évidence le rôle avant-gardiste joué à l’échelle de la région du pourtour méditerranéen dans la lutte antiterroriste. «Connu pour être doté de l’un des meilleurs services de renseignements au monde et plus que jamais à la pointe de la lutte contre le terrorisme, le Maroc a fourni des infos capitales pour aider nos pays à traquer les terroristes en fuite à la suite des attentats de Paris», relève La Dernière Heure.