Le Département d’Etat met en relief la stratégie antiterroriste du royaume | www.le360.ma

ع
John Kerry

Le Secrétaire d'Etat US, John Kerry. 

© Copyright : DR

Le Département d’Etat met en relief la stratégie antiterroriste du royaume

Par Ziad Alami le 20/06/2015 à 16h39

Dans son rapport annuel sur le terrorisme dans le monde, le Département d’Etat US a salué l’approche multidimensionnelle du royaume du Maroc en matière de lutte contre l’extrémisme violent.

aA

Nouvel acte de reconnaissance pour les efforts menés par le royaume contre le fléau de l’extrémisme et le terrorisme! Dans son rapport 2014 sur le terrorisme dans le monde, le Département d’Etat US a mis en relief le bien-fondé et la pertinence de l’approche holistique du royaume en matière de lutte contre l’extrémisme violent.

 

«Le Maroc dispose d’une stratégie globale pour la lutte contre l’extrémisme violent qui place en tête de ses priorités les objectifs du développement économique et humain, ainsi que l’encadrement religieux», relève la diplomatie américaine dans son rapport annuel sur le terrorisme dans le monde. Le Maroc «a accéléré la réforme du secteur de l’éducation, la promotion du marché de l’emploi en ciblant tout particulièrement les jeunes (…) et procédé à l’élargissement des droits légaux, politiques et sociaux des femmes».

 

Le Département d’Etat US s’est  également félicité que le royaume ait mis en place «une stratégie nationale dans le but de raffermir et d’institutionnaliser davantage la large adhésion au rite malékite et à la doctrine achaârite».

 

Le rayonnement du royaume sur l’extérieur n’a pas manqué d’être souligné par le Département d’Etat US, indiquant que «le Maroc a élargi ses efforts de lutte contre l’extrémisme violent au-delà de ses frontières en formant des imams du Mali, du Gabon, du Kenya, du Nigéria et de la Tunisie, ainsi que des imams de France».