Le360 Actualités Maroc

ع
pam
© Copyright : Le360

Législatives: des dirigeants du PAM proposent un dialogue avec le PJD

Par Mohamed Chakir Alaoui le 07/09/2016 à 00h15

Kiosque360. Des membres du PAM se sont dits ouverts à un dialogue avec le PJD. Mais ces voix restent minoritaires et ne sauraient représenter une véritable tendance au sein du parti.

aA

Au sein du Parti authenticité et modernité (PAM, opposition), des voix s'élèveraient pour proposer d'ouvrir un dialogue avec le parti islamiste marocain de la Justice et du développement (PJD). Un canular? L'information, rapportée par le quotidien Assabah dans son édition du 7 septembre, est en effet pour le moins étonnante, ces deux partis étant d'inconciliables rivaux sur le plan idéologique. Ces voix, qui demandent à "entamer un dialogue avec l'aile modérée du PJD d'Abdelillah Benkirane", seraient donc, souligne le journal, minoritaires, le PAM étant on ne peut plus critique quant aux prises de position intempestives du chef du gouvernement. 

 

Abdellatif Ouahbi, député et membre du bureau politique du PAM, estime que le dialogue reste "possible" avec certains membres du PJD. "Il y a des gens, au sein du PJD, qui ne ressemblent pas à Benkirane", a ajouté ce député connu pour son franc parler et ses interventions tonitruantes et spontanées.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Me Ouahbi est un homme de gauche qui a rejoint les rangs du PAM en 2011. Par le passé, il avait défendu, en sa qualité d'avocat, de grands dossiers liés à la politique et aux droits de l'Homme. Il reste, à ce jour, un farouche opposant à Benkirane. "Le leader PJDiste impose ses idées à l'ensemble de son parti. La preuve, Benkiane n'a pas organisé un congrès dans les normes. Il a violé ses propres règles", a ainsi déclaré Me Ouahbi à Assabah. "Un vrai dirigeant est celui qui contribue à former de nouvelles élites et de nouveaux dirigeants. Or, Benkirane ne s'est jamais impliqué dans ce sens", a conclu le dirigeant du PAM.