Maroc-Suède: Chafik Rachadi propose un dispositif de veille | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
delegation suede

La délégation marocaine lors de son séjour en Suède. A droite, le vice-président de la Chambre des représentants, Chafik Rachadi.

© Copyright : DR

Maroc-Suède: Chafik Rachadi propose un dispositif de veille

Par Mohamed Chakir Alaoui le 15/10/2015 à 13h00 (mise à jour le 15/10/2015 à 13h09)

De retour ce jeudi 15 octobre d'une mission en Suède en compagnie d’autres représentants de partis politiques, le vice-président de la Chambre des représentants, Chafik Rachadi s'est montré prudent et suggère la mise en place d'un dispositif de veille continu envers la Suède et les pays scandinaves.

aA

Dans une déclaration à Le360, le parlementaire marocain, a indiqué qu'il "faut rester, malgré le discours assez rassurant des responsables suédois, attentif et défendre la cause nationale. Il serait intéressant, au-delà du travail effectué par la diplomatie officielle, de mettre en place et faire évoluer les dispositifs de veille afin d'anticiper les futurs réactions suédoises".


Chafik Rachadi, membre du bureau politique du Rassemblement national des indépendants (RNI), a en outre affirmé avoir insisté à Stockholm pour que "les pays scandinaves cessent de cultiver l'amalgame entre la cause palestinienne, juste et légitime, et celle de la pseudo RASD".


"J'ai saisi cette occasion, a-t-il poursuivi, pour inviter les parlementaires suédois á effectuer une visite au Maroc, afin qu’ils puissent constater les progrès réalisés dans nos provinces du sud et les efforts déployés par le Maroc pour trouver une solution durable à ce conflit artificiel". "J'ai affirmé aux Suédois que la pseudo RASD n'a jamais existé pendant la période coloniale espagnole. Le Maroc était l'unique partie qui revendiquait le territoire du Sahara au niveau international", a conclu Chafik Rachadi.