Marocanité du Sahara: un conseiller de la Maison Blanche confirme la constance de la position de l’administration Biden | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Jake Sullivan et Meir Ben Shabbat

Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche s’est entretenu avec son homologue israélien Meir Ben Shabbat au sujet de l’accord tripartite avec le Maroc.

© Copyright : DR

Marocanité du Sahara: un conseiller de la Maison Blanche confirme la constance de la position de l’administration Biden

Par Mohamed Chakir Alaoui le 24/01/2021 à 20h32

Dans son entretien avec son homologue israélien, le conseiller à la sécurité nationale a confirmé que les Etats-Unis apporteront leur appui au succès de l’accord entre Israël et le Maroc, dont ils sont partie prenante. La continuité de la position historique américaine au sujet du Sahara se précise donc.

aA

S’il y avait encore une once de doute sur la constance de la position américaine quant à la reconnaissance de la marocanité du Sahara, voilà que celui-ci est définitivement levé. Cette fois-ci, la confirmation vient du conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan.

 

Un communiqué officiel de la porte-parole de la Maison Blanche vient confirmer que ce membre du cabinet de Joe Biden a affirmé que la nouvelle administration américaine travaillera en étroite collaboration avec Israël sur les questions touchant à la sécurité régionale, et pour appuyer «le succès des accords de normalisation d'Israël avec les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan et le Maroc». Une déclaration faite à son homologue israélien, Meir Ben Shabbat, et rapportée par l’agence internationale Reuters.

 

Le prestigieux journal isréalien The Jerusalem Post avait également fait écho de cette discussion entre les deux responsables sécuritaires, dans un article où il soutient que le nouveau locataire du bureau ovale «avait l'intention de soutenir les accords d'Abraham, sous la rubrique desquels des accords de normalisation ont été conclus entre Israël et quatre pays arabes; les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Maroc et le Soudan»

Jerusalem Post: Joe Biden entend soutenir l’indissociable accord entre le Maroc, Israël et les États-Unis 

 

En soutenant l’accord passé entre l’Etat hébreu et le Maroc, le nouveau président américain appuie implicitement la reconnaissance de la marocanité du Sahara. C’est que la diplomatie chérifienne, sous la conduite éclairée du souverain, a fait en sorte que cette position historique des Etats-Unis, soit incluse dans une déclaration conjointe ratifiée entre le Maroc, les Etats-Unis d’Amérique et Israël, le 22 décembre 2020.

 

La déclaration conjointe stipule clairement que «les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté marocaine sur l’ensemble du territoire du Sahara occidental et réaffirment leur soutien à la proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste du Maroc comme seule base pour une solution juste et durable du différend sur ce territoire».

 

Le Maroc, les Etats-Unis et Israël se sont d’ailleurs engagés «à respecter pleinement les dispositions de la présente Déclaration, à les promouvoir et à les défendre».