Minurso: le budget pour l’exercice 2020-2021 dépasse les 57 millions de dollars | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Minurso

Des éléments de la MINURSO déployés au Sahara.

© Copyright : DR

Minurso: le budget pour l’exercice 2020-2021 dépasse les 57 millions de dollars

Par Rahim Sefrioui le 26/03/2020 à 12h20 (mise à jour le 26/03/2020 à 12h36)

Le service de presse onusien a diffusé hier le récent rapport du secrétariat général de l'ONU sur le budget de la Minurso pour l’exercice du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021, un montant de 57.593.300 dollars, compte non tenu des contributions volontaires en nature d’une valeur de 519.000 dollars.

aA

Selon ce document, le budget de la Minurso pour cet exercice comptable couvre le déploiement de 218 observateurs militaires, 27 membres des contingents, 12 membres de la police des Nations Unies, 82 fonctionnaires recrutés au niveau international, 163 fonctionnaires recrutés au niveau national, 18 volontaires des Nations Unies et 10 membres du personnel, fournis par des gouvernements.

 

Ce rapport indique également que le concept des opérations de la Minurso, à l’appui de l’exécution de son mandat dépend de plusieurs facteurs, à savoir: la poursuite des négociations entre les parties en vue de parvenir à un règlement politique du conflit au Sahara; le respect du cessez-le-feu et de la liberté de circulation du personnel des Nations Unies au Sahara occidental (sic, Ndlr) et dans les pays de la région; le maintien de l’intérêt des Etats membres, des organisations non gouvernementales et des représentants des médias pour les questions liées au Sahara, en particulier grâce à des visites dans la région.

 

"La Mission poursuivra ses activités d’observation et de surveillance et veillera à ce que les parties respectent l’accord de cessez-le-feu; fournira un appui continu à l’Envoyé personnel du Secrétaire général dans l’exercice de ses fonctions lors de ses visites dans la région; aidera le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) à mettre en œuvre le programme de mesures de confiance une fois qu’il reprendra; apportera un appui logistique à la délégation observatrice de l’Union africaine à Laâyoune", lit-on dans le document.

Urgent. Sahara: le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO 

 

Le rapport précise aussi que l’examen de la Minurso réalisé en 2018 dans le cadre de l’initiative prise par le Secrétaire général de procéder à un examen d’ensemble des opérations de maintien de la paix a montré que la Mission s’acquittait des trois fonctions décisives suivantes en matière de prévention des conflits: "a) empêcher que les incidents liés au cessez-le-feu ne dégénèrent ; b) veiller à ce que la situation sur le terrain facilite les efforts déployés par l’Envoyé personnel pour relancer le processus politique; c) contribuer au maintien de la stabilité régionale au Maghreb".

 

L’équipe d’examen a conclu que d’importants progrès techniques pouvaient être faits pour aider la Mission dans la conduite de ses activités de suivi et d’atténuation des conflits, tout en notant qu’il importait de relancer le programme de mesures de confiance dirigé par le HCR, qui était suspendu.

 

Cette équipe a également félicité le Service de la lutte anti-mines et exprimé des réserves concernant certaines contraintes administratives que les parties imposaient à la Mission, selon ce document du secrétariat général de l'ONU.