Mohamed Benchaâboun officiellement au RNI ce mardi 28 août? | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
benchaâboune

Mohamed Benchaâboune, nouveau ministre de l'Économie et des finances, et Abdelkader Amara, qui assurait l'intérim.

© Copyright : DR

Mohamed Benchaâboun officiellement au RNI ce mardi 28 août?

Par Mohamed Chakir Alaoui le 28/08/2018 à 10h58 (mise à jour le 28/08/2018 à 12h00)

Mohamed Benchaâboun, nouveau ministre de l'Economie et des finances en remplacement au RNIste Mohamed Boussaid, sera-t-il admis officiellement ce mardi au sein du bureau politique du Rassemblement national des indépendants? Tout porte à le croire. Premiers éléments.

aA

On le saura ce mardi soir au terme de la réunion du bureau politique du RNI qui se tiendra sous la présidence d'Aziz Akhannouch. Cette réunion intervient après les vacances et le début de la rentrée politique et sera l'occasion d'aborder le limogeage de Mohamed Boussaid des Finances et son maintien, ou non, au sein du bureau politique. Le règlement interne du RNI stipule que les ministres du parti sont automatiquement cooptés au sein de cette instance. Mais maintenant que Boussaid n'est plus ministre, conservera-t-il son siège? Là est la question.

 

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani avait récemment suggéré que c'est Aziz Akhannouch qui a lui proposé Benchaâboun en remplacement de Mohamed Boussaïd. Akhannouch n'avait d'ailleurs pas caché sa joie quant à l'idée de voir Benchaâboun renforcer les rangs de sa formation.

Finances. Mohamed Benchaâboun sera ministre RNI, Akhannouch réagit 

 

«M. Benchaâboun a toujours été une ressource que le parti a sollicité à maintes reprises pour son bon conseil et son expertise sur plusieurs dossiers. Le partage des mêmes valeurs et de la même vision ont toujours rapproché le RNI de M. Benchaâboun», avait-il affirmé. Et Akhannouch d’ajouter: «le parti est fier de pouvoir compter sur des compétences qu'il n'hésite pas à puiser dans le secteur privé qui représente une manne de compétences engagées au service du Royaume».

 

Rappelons que Benchaâboun a été reçu par le roi Mohammed VI lundi 20 août qui l’a nommé ministre de l’Economie et des finances en remplacement de Mohamed Boussaïd, limogé le 1er du même mois par le souverain dans le cadre du principe de reddition des comptes. Précisons également que l’intérim à la tête de ce poste a été assuré par Abdelkader Amara (Partide la justice et du développement).