Mokhtar Belmokhtar, terroriste à la solde des services algériens, menace d’attaquer le Maroc | www.le360.ma

ع
Mokhtar Belmokhtar
© Copyright : DR

Mokhtar Belmokhtar, terroriste à la solde des services algériens, menace d’attaquer le Maroc

Par Ziad Alami le 19/05/2016 à 21h14

Mokhtar Belmokhtar, qui œuvre aussi bien pour Al-Qaïda que pour les services algériens, relance ses menaces contre le Maroc. Alerte sur un agent double qui court toujours!

aA

Rappelez-vous ! Pas plus tard que le 18 mars dernier, Le360 rapportait, sur la foi d’un email confidentiel reçu par Hillary Clinton du temps où elle était secrétaire d’Etat, et ébruité par Wikileaks, qu’un accord tacite avait été conclu entre le terroriste Mokhtar Belmokhtar et le Département algérien du renseignement et de la sécurité (DRS) pour attaquer les intérêts marocains. 

 

Une liaison que même les Algériens ne soupçonnent pas. Le 13 janvier 2013, aussitôt après la prise d’otages sanglante perpétrée par Mokhtar Belmokhtar, alias «le borgne», sur le site gazier In Amenas, sud de l'Algérie, un sociologue algérien de renom, Lahouari Addi, mettait en évidence cette liaison dangereuse dans une interview au Quotidien d’Algérie. «Il y a anguille sous roche, en d’autres termes ce qui paraît vraisemblable, c’est l’infiltration par le Département du renseignement et de la sécurité (DRS), le service de renseignements algériens, de ce groupuscule dénommé «Les Signataires du sang», dont il y a fort à parier que le leader Mokhtar Belmokhtar entretient des relations avec des officiers algériens».

 

Récapitulons: Lien avéré entre le terroriste Mokhtar Belmokhtar, né en 1972 à Ghardaïa, et les officiers du renseignement algérien, deal secret pour attaquer les intérêts du Maroc… Des indices, entre autres, qui ne laissent aucun doute sur le rôle interlope joué par les services algériens dans la déstabilisation de la région sahélo-saharienne et la région du Maghreb.

 

Des menaces "borgnes" contre le Maroc

C’est dans cette optique que s’inscrivent les menaces proférées aujourd’hui contre le Maroc par Mokhtar Belmokhtar, plus connu en Algérie comme bandit de grand chemin que comme jihadiste.

Quant auxdites menaces du "borgne", l'on s'abstiendra évidemment de s'en faire l'écho tellement elles suintent l'ignorance et le ridicule.  Mais à toutes fins utiles, il faut noter que ce n’est pas la première fois que «Al Aouar» fait des siennes en promettant au Maroc "le feu et le sang"!

 

Les prétextes ânonnés par ce mafieux sont à dormir debout. En effet, "Al Aouar" ne voit, du haut de son aveuglement, que «vice» et «débauche» dans le pays. Un conseil: il aurait mieux fait de s’intéresser au pedigree de ses parrains, -les services du général Bachir Tartag, patron du DRS-, "champions attitrés" du génocide perpétré durant les années 90 (250.000 civils algériens tués !).

 

Mais là, il n'y a aucune possibilité que le "protégé" le fasse. En effet, les loups ne se mangent pas entre eux. Minable !