Le360 Actualités Maroc

ع
Abdellatif Hammouchi - Qatar

Abdellatif Hammouchi, patron du pôle DGSN-DGST, avec Saad bin Jassim Al-Khulaifi, directeur général de la sécurité publique qatarie.

© Copyright : Ministère qatari de l'Intérieur

Mondial 2022: les services de sécurité marocains en action

Par Hassan Benadad le 24/11/2022 à 20h53 (mise à jour le 24/11/2022 à 23h26)

Kiosque360. Le Maroc participe au dispositif de sécurité du Mondial 2022 au Qatar. Près de 6.000 agents sont chargés de renforcer les renseignements, de sécuriser les matchs et de surveiller les biens publics. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Assabah.

aA

En plus de la participation des Lions de l’Atlas au Mondial 2022 au Qatar, le Maroc contribue à la réussite de cet événement dans plusieurs domaines, notamment en matière de sécurité.

 

Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du vendredi 25 novembre, que le recours à l’expertise et la compétence du Royaume n’est pas un hasard, ni un geste de complaisance de la part de ce pays frère. Mais il est dû à sa capacité à sécuriser le Mondial, à assurer la bonne gestion des situations d’urgence et à maintenir l’ordre public durant le déroulement de cette grande manifestation footballistique. Cette confiance sur les capacités sécuritaires du Maroc est considérée par de nombreux observateurs au Qatar comme une source de fierté eu égard à son expertise dans la gestion des crises éventuelles et des situations d’urgence.

 

Le Maroc et le Qatar ont signé en octobre dernier une déclaration commune concernant le partage d'informations relatives à la Coupe du monde 2022. Cette déclaration met en œuvre des stratégies pour garantir la sécurité des supporters pendant les 28 jours de compétition. L’accord vise également à améliorer les capacités des services de sécurité concernés par la sécurité de l’événement.

 

Cette coopération est d’autant plus indispensable qu’il faut garantir la sécurité de 1,5 million de visiteurs dans un pays qui ne compte que 3 millions d’habitants. Il s’agit donc d’un défi de taille qui a nécessité le recours à un bouclier de sécurité composé des États-Unis, de la Grande Bretagne, de la Turquie, de la France et du Maroc ainsi que d’autres pays.

 

Le quotidien Assabah souligne que le Maroc a mobilisé plus de 6.000 agents de sécurité chargés de renforcer les renseignements, de sécuriser les matchs et de surveiller les biens publics. Pour rappel, le directeur général de la DGSN/DGST, Abdellatif Hammouchi, avait visité le stade principal où se déroulera la finale de la Coupe du monde 2022 pour inspecter et vérifier les diverses installations de cette enceinte. Il s’est également rendu au centre de commandement de cybersécurité.

 

Outre l’aspect sécuritaire, le Maroc marque de son empreinte le Mondial du Qatar dans les domaines du marketing, de la musique et de l’artisanat. C’est ainsi qu’un spot publicitaire d’une célèbre boisson gazeuse a été tourné dans les allées étroites de la médina de Marrakech avec la participation des footballeurs Messi, Ronaldinho et Paul Pogba.


De plus, l’auteur-compositeur marocain RedOne a contribué à la production de la musique officielle du Mondial avec l’interprétation de plusieurs chanteuses et chanteurs marocains. La présence du Maroc dans le Mondial ne s’arrête pas là puisque l’artisan marocain, Ahmed Aït Sidi Abdelkader, contribue à la fabrication du trophée de la coupe du monde au sein d’une société italienne qui le confectionne depuis les années 70.