Le360 Actualités Maroc

ع
Cover - Mehdi Reddad - référent d’Horizons pour le Maroc - candidat

Mehdi Reddad, référent d’Horizons pour le Maroc, est candidat à l’investiture d’Horizons dans la 9e circonscription des Français de l’étranger. 

© Copyright : Hamdi Yara

Neuvième circonscription: Mehdi Reddad déclare sa candidature aux législatives françaises depuis Tarfaya

Par Hajar Kharroubi et Ali Tantani le 06/05/2022 à 09h43

Mehdi Reddad, référent d’Horizons pour le Maroc, vient de lancer sa campagne pour la 9e circonscription des Français de l’étranger depuis Tarfaya, souhaitant ainsi «rebâtir une nouvelle architecture consulaire, plus dématérialisée, et agile», et «nouer une solidarité rénovée pour mieux aider les Français en difficulté dans cette zone si vaste».

aA

Mehdi Reddad, référent d’Horizons pour le Maroc, est candidat à l’investiture d’Horizons dans la 9e circonscription des Français de l’étranger pour porter la «voix» et les «espérances» de ses compatriotes installés au Maghreb et dans les pays d'Afrique de l'Ouest.

 

Dans sa déclaration de candidature, Mehdi Reddad indique «mener un projet qui traduit la promesse de rupture ô combien cruciale pour nos instances représentatives. Ce projet, qui va puiser dans mon solide ancrage dans la 9e circonscription, doit être collectif, il nécessite donc un engagement profond de toutes nos forces vives et de tous les instants (...) C’est en partenariat étroit avec vous que je souhaite installer ce changement que nous appelons tous de nos vœux».

Rencontre avec Ahmed Eddarraz, candidat à la 9e circonscription des Français de l’étranger 

 

Ce quadragénaire né à Casablanca, qui gère une société familiale implantée au Maroc depuis plus de 50 ans, dit, dans une interview pour Le360, «s’être beaucoup investi auprès de la communauté française installée à l'étranger, plus particulièrement au Maghreb, en Afrique de l'Ouest».

 

Issu de la société civile, né d’une mère française et d’un père marocain, Mehdi Reddad revendique fièrement sa double culture millénaire qui fait selon lui la richesse de la France. «C’est aussi cela l’esprit de l’aviateur Antoine Saint-Exupéry», qui marque sa campagne électorale, puisque cet élu local empruntera le même plan vol qu’utilisait ce poète, aviateur et reporter français».

 

Il empruntera ainsi un monomoteur qui va le conduire de Casablanca, sa ville natale, à Tarfaya, à Laâyoune, jusqu’à Dakar, au Sénégal, en passant par le grand sud marocain, le même plan vol qu’utilisait Antoine Saint-Exupéry.

 

Il était donc pour lui très important de «faire un stop ici au cœur du Maroc, à Laâyoune et à Tarfaya pour pouvoir réfléchir à lancer ma candidature pour représenter les Français de la 9e circonscription. C'est le symbole de la France qui n'a pas peur d'aller vers l'autre. C'est le symbole de la France qui n'a pas peur de se dépasser».

Les Français du Maroc ont en majorité voté pour Emmanuel Macron, l’abstention atteint 56% au second tour

 

Son programme se décline en cinq axes de réforme: école, diplomatie parlementaire, fiscalité, santé et démarches consulaires et administratives. «Mes priorités représentent celles des Français installés ici. Je tâcherai de garantir l'excellence de l'éducation française à l'étranger et l'accessibilité au système français. Autre sujet important pour nos compatriotes installés ici, c’est la santé. Je souhaite aussi sanctuariser les relations d'exception entre la France et le Maroc», fait-il savoir.

 

«Je pense qu'un travail de diplomatie parlementaire peut être mené pour sanctuariser ces relations qui sont des relations uniques dans le monde», ajoute-t-il.

 

Pour Mehdi Reddad, «cette élection législative déterminera les chemins que notre pays empruntera pour les cinq années à venir. La France que nous avons en commun attend votre choix: celui-ci sera fondamental pour que votre représentant à l’Assemblée nationale soit digne de vous. C’est en partenariat étroit avec vous que je souhaite installer ce changement que nous appelons tous de nos vœux».