PAM: après Mohamed Cheikh Biadillah, Abdellatif Ouahbi lui aussi candidat au poste de secrétaire général | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Abdellatif Ouahbi

Abdellatif Ouahbi, nouveau secrétaire général du PAM.

© Copyright : DR

PAM: après Mohamed Cheikh Biadillah, Abdellatif Ouahbi lui aussi candidat au poste de secrétaire général

Par Mohamed Chakir Alaoui le 17/01/2020 à 11h00 (mise à jour le 17/01/2020 à 14h11)

Abdellatif Ouahbi entend concrétiser ses ambitions politiques et s'apprête à annoncer incessamment sa candidature au poste de secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM -opposition). Explications.

aA

Ce député à la première chambre du parlement, et membre du Bureau politique du PAM, "est potentiellement candidat", indique une source de son entourage.

 

Abdellatif Ouahbi doit en effet annoncer, lundi ou mardi prochains, lors d'une conférence de presse, ce qui motive sa candidature ainsi que les grands axes de son projet.

 

Avocat de métier, parfois qualifié de trublion, Abdellatif Ouahbi a été un élément central dans la contestation, depuis 2018, de la ligne politique suivie par Hakim Benchamach, l'actuel secrétaire général, sortant, du PAM.

 

Me Ouahbi a en effet été le chef de file du "Groupe de l’Avenir", qui a failli mener le parti à une scission. 

Vidéo. Exclusif: Mohamed Biadillah candidat au poste de secrétaire général du PAM

 

Bien qu'une réconciliation ait entre-temps été actée entre les deux courants, il est néanmoins certain que la candidature de Abdellatif Ouahbi sera fortement soutenue par les jeunes cadres du parti, lors du quatrième congrès du PAM, prévu le 7 février prochain.

 

Il faut rappeler que Mohamed Cheikh Biadillah, membre du Bureau politique, et ex-secrétaire général du PAM, s'est lui aussi porté candidat à la succession de Benchamach.

 

Celui qui aussi un ancien président de la Chambre des conseillers, et un ancien ministre de la Santé, a lancé ces derniers jours sa campagne électorale, à Fès et à Casablanca, auprès des militants de ce parti dans l'opposition.