PAM: Hakim Benchamach ne se présentera pas aux élections 2021 | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Hakim Benchemass

Hakim Benchamach. 

© Copyright : DR

PAM: Hakim Benchamach ne se présentera pas aux élections 2021

Par Mohamed Chakir Alaoui le 22/07/2021 à 15h10

Le président sortant de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, qui est à la tête de cette institution depuis octobre 2015, reste silencieux au sujet de sa candidature aux élections communales ou législatives. Mais nombreux de ses proches assurent que l'ancien patron du PAM ne se présentera pas aux échéances électorales du 8 septembre 2021.

aA

L'ancien secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), le grand parti d'opposition qu'il a quitté en 2018 après des divergences politiques internes "n'a donné jusqu'ici le moindre signe d'une possible candidature aux prochaines élections", ont indiqué ses proches interrogés par Le360. "Sauf une surprise de dernière minute, Hakim Benchamach n'est pas partant comme candidat pour le 8 septembre", ont-ils ajouté.

 

Au sein du PAM, on assure également "qu'aucune candidature de Hakim Benchamach n'est parvenue à la direction du parti de la Lampe". "Tout le monde s'accorde ici que Benchamach ne se présentera ni sous les couleurs du PAM, ni sous une autre étiquette politique", a affirmé un proche d'Abdellatif Ouahbi, l'avocat qui a promis de détrôner (et réussi) l'enfant terrible d'Al Hoceima, lors du 4e congrès houleux du PAM tenu à El Jadida en février 2020.

 

Depuis lors, le courant entre les tendances de Benchamach et de Ouahbi a été interrompu. Plusieurs personnalités proches de Benchamach affirment que ce dernier n'irait pas concourir pour un simple siège d'élu alors que sa stature politique actuelle "fait de lui un grand commis de l'Etat, un homme politique d'une haute importance". Selon eux, Hakim Benchamach peut néanmoins aspirer "légitimement" à occuper à l'avenir un poste "d'importance" dans la hiérarchie de l'Etat.

PAM: Hakim Benchamach cherche un point de chute

 

Ancien professeur des sciences politiques à l'université de Meknès, Hakim Benchamach est né le 12 septembre 1963 à Béni Bouayach, près d’Al Hoceima. Cet ancien marxite-léniniste, selon sa biographie, s'est allié dans les années 1990 avec Ilyas El Omari, un autre acteur associatif du Rif pour créer le "Mouvement de tous les démocrates" (MTD), une ONG qui donnera plus tard naissance au PAM, un parti venu sur la scène politique pour tenter de contrecarrer les islamistes.

 

Connu pour sa discrétion, Hakim Benchamach a réussi à enrichir sa carrière politique, notamment via son passage de sept années à la tête de la Chambre des conseillers, la deuxième institution législative du Parlement. Benchamach est marié et père de deux filles, Malak et Mouna.