Piratage de comptes bancaires: le coup d'éclat des hommes de Hammouchi | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Hammouchi
© Copyright : DR

Piratage de comptes bancaires: le coup d'éclat des hommes de Hammouchi

Par Mohamed Younsi le 17/04/2019 à 20h08

Kiosque360. Les éléments du BCIJ viennent de mettre hors d’état de nuire les membres d’un réseau international soupçonné d’avoir piraté des comptes bancaires et détourné de l’argent de plusieurs établissements bancaires à l’aide de logiciels malveillants et la complicité de certains employés.

aA

L’aventure criminelle n’aura pas duré longtemps. En effet, la vigilance et la performance des éléments du bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) ont eu raison des criminels et de leurs manigances dans le domaine de l’informatique et de la cybercriminalité. Cette expertise professionnelle, conjuguée à l’approche anticipative, a ainsi permis aux hommes de Abdellatif Hammouchi d’agir au moment opportun, rapporte le quotidien Assabah dans son édition de ce jeudi 18 avril. A ce propos, les sources du quotidien précisent que seize personnes ont été interpellées suite au démantèlement de ce réseau impliqué dans le détournement d’importantes sommes d’argent à partir de comptes bancaires domiciliés dans plusieurs institutions bancaires internationales. Les mêmes sources font savoir que les investigations des enquêteurs du BCIJ, en collaboration avec d’autres services de sécurité compétents, se poursuivent toujours en vue de faire tomber d’autres têtes en relation avec cette bande criminelle dans les villes de Casablanca, Marrakech, Khénifra, Meknès, Oujda et El Hajeb.

 

Ces individus procédaient, dans leur opération de piratage de techniques informatiques et de logiciels, en complicité avec certains employés des centres d’appels. Ces derniers leur fournissaient des données auxquelles ils accédaient dans leur travail. Cette affaire, qui en est encore aux premiers épisodes de l’enquête et des investigations, a été également abordée par le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, dans son édition du même jour. Et de préciser que les institutions bancaires qui étaient ciblées par les attaques électroniques des membres de ce réseau criminel ont été repérées. Lors des perquisitions, du matériel et des équipements électroniques utilisés dans le cadre de cyberdétournements ont été saisis, en plus de sommes d’argent importantes.

 

Les mis en cause ont été placés en garde à vue, alors que l’enquête suit son cours sous la supervision du parquet compétent, ajoute le quotidien. La neutralisation de ce réseau criminel a été effectuée en parfaite coordination entre les services sécuritaires marocains et leurs homologues espagnols.