Podcast. Bernard Lugan: "Il faut une révolution contre le 'chibanisme' en Algérie, elle finira par arriver" | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover Bernard Lugan
© Copyright : Le360

Podcast. Bernard Lugan: "Il faut une révolution contre le 'chibanisme' en Algérie, elle finira par arriver"

Par Ahmed Fathy et Youssef El Harrak le 14/01/2021 à 13h03 (mise à jour le 14/01/2021 à 15h32)

Gérontocratie algérienne, reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, équilibres régionaux… L’éminent spécialiste du continent africain revient sur la situation en Afrique du Nord qui a changé de configuration ces derniers mois.

aA

L’Afrique n’a plus aucun secret pour lui. Bernard Lugan est l'auteur de plusieurs essais traitants du continent, pour ne citer que «Histoire de l’Afrique du Nord, des origines à nos jours» (éditions du Rocher) et «Histoire du Maroc des origines à nos jours» (éditions Élipses).

 

Dans cet entretien, il nous livre une analyse pertinente sur le poids géopolitique du Royaume dans son continent. «Le Maroc et l’Egypte constituent le double pivot de stabilité de toute cette région, à la fois nord-africaine, sahélienne et ouest-africaine, toute en pleine ébullition. Car au milieu, nous n’avons rien».

Quand l'APS apporte la preuve de la présence historique du Maroc à l’ouest algérien (231291)

 

Au sujet de la reconnaissance américaine de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur le Sahara, Bernard Lugan explique qu’il s’agit avant tout d’une décision pragmatique. «En faisant cela, les Etats-Unis ont tenu compte d’une ‘real politik’ sur le terrain. Les derniers Etats qui reconnaissent encore la pseudo-république sahraouie sont des pays héritiers de l’ancien bloc soviétique, des pays fossiles qui n’ont pas compris que le monde avait changé».

 

Parmi ces pays, figure évidemment l’Algérie. Et concernant la situation politique de ce pays, le spécialiste porte un regard aussi dur, que juste. On vous laisse découvrir.