Le360 Actualités Maroc

ع
Passeport vaccinal

Photo d'illustration.

© Copyright : DR

Points de passage de Sebta et Melilia: la double obligation pass vaccinal-PCR supprimée

Par Tarik Qattab le 16/05/2022 à 16h55

La déléguée du gouvernement espagnol à Melilia, Sabrina Moh, a affirmé ce lundi 16 mai qu’il suffira de deux doses du vaccin anti-Covid ou d’un test PCR négatif de 72 heures au maximum pour pouvoir transiter par les points de passage de Sebta et Melilia.

aA

C’est un allègement de fait des mesures sanitaires imposées aux personnes désirant se rendre à l’étranger depuis le Maroc ou vice-versa. Mais il ne concerne, pour l’heure, que celles transitant par les points de passage de Sebta et Melilia, qui rouvrent leurs portes cette nuit du lundi 16 au mardi 17 mai 2022 à minuit. Citée par l’agence officielle espagnole EFE, la déléguée du gouvernement espagnol à Melilia, Sabrina Moh, a affirmé qu’un pass vaccinal (deux doses et non trois) ou un test PCR négatif de 72 heures maximum suffira pour franchir les points de passage.

 

Sabrina Moh s’exprimait ce lundi 16 mai lors d’une conférence de presse, à quelques heures de la réouverture des points de passage de Sebta et Melilia. Fini donc l’obligation de disposer d’un pass vaccinal complet (trois doses) et d’un test PCR négatif valable pour pouvoir transiter.

L'allègement de la double obligation du pass vaccinal et du PCR avant l’opération Marhaba 2022 (source gouvernementale)

 

Tout est désormais de savoir quand cette mesure sera généralisée au transport aérien. Nous vous l’annoncions, le gouvernement s’apprête à supprimer la double obligation de disposer d’un pass vaccinal et d’un test PCR pour se rendre au Maroc via des liaisons aériennes. Cette décision entrera en vigueur «avant le démarrage de l’opération Marhaba 2022», apprenait Le360 de source gouvernementale. L’un des objectifs de cette mesure, très attendue autant par les citoyens que par les professionnels, est de faciliter les séjours au pays de millions de Marocains établis à l’étranger et d’alléger les conditions d’accès au royaume pour les touristes étrangers.

 

En attendant, concernant les points de passage de Sebta et Melilia, seuls les ressortissants européens ou les personnes disposant d’un visa Schengen ou d’un visa spécial pourront les traverser. Depuis ces deux villes, si les effets personnels ne poseront pas problème, toutes les marchandises soupçonnées d’être destinées à la petite contrebande seront saisies.