Pour absence prolongée, El Malki sanctionne Hamid Chabat | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
El Malki

Habib El Malki recevait hier à Rabat l'Ambassadeur de Hongrie au Maroc. 

© Copyright : DR

Pour absence prolongée, El Malki sanctionne Hamid Chabat

Par Khalil Ibrahimi le 03/12/2019 à 19h21

Kiosque360. Alors qu’il vit désormais entre la Turquie et des pays d’Europe, l’ancien secrétaire général de l’Istiqlal continuait de percevoir l’intégralité de ses indemnités de parlementaire. Mais ça, c’était avant.

aA

L’ancien secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat, refait parler de lui. Et toujours en mal. Cette fois, c’est au sujet des indemnités de parlementaire qu’il continuait jusque-là de percevoir, même en étant absent de la scène politique et du Parlement. Chabat a, en effet, préféré s’en écarter pour passer ses jours entre la Turquie et des pays d’Europe. 

 

Ce «confort» va cependant été bousculé. Ainsi en a décidé Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, nous apprend le quotidien Al Massae. Les indemnités de Chabat vont être sévèrement revues à la baisse, comme le stipule la procédure. Et la décision a été prise lundi 2 décembre, lors de la séance des questions orales.

 

Au Parlement, Chabat est aux abonnés absents depuis plus d’un an, mais aucune mesure n’avait jusque-là été prise contre lui. Cela va changer. Et la même procédure va s’appliquer aux parlementaires Yassine Radi et Ahmed El Ghazoui, avec publication au Bulletin officiel. Idem pour les députés Mohamed Nacer et Abdelkader Brika. 

 

Cette mesure est clairement stipulée dans les textes de la Constitution et du règlement intérieur de la Chambre des représentants. Elle peut atteindre une coupe allant jusqu’à 1.300 dirhams par jour d’absence des séances plénières et des commissions. Ceci, sauf autorisation préalable ou excuse valable et au bout de trois absences non justifiées.