Le360 Actualités Maroc

ع
Aziz Akhannouch - Chef du gouvernement - Parlement - Programme gouvernemantal

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, s’exprime au cours de la séance plénière commune consacrée à la présentation du programme de l'action gouvernementale, le 11 octobre 2021, à Rabat.

© Copyright : Zakaria REZOUKI - MAP

Programme du gouvernement Akhannouch: le chemin vers l’Etat social

Par Khalil Rachdi le 12/10/2021 à 21h23

Kiosque360. Présenté ce 11 octobre devant les deux Chambres du Parlement, le programme gouvernemental d’Aziz Akhannouch ambitionne de faire du Royaume un État social par excellence. Round-up des engagements du nouveau Chef du gouvernement.

aA

Ce 11 octobre, le nouveau Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présenté devant les deux Chambres du parlement son programme gouvernemental, en présence de ses ministres nommés le 7 octobre par le Roi Mohammed VI. L’occasion, pour le patron de l’Exécutif, de dérouler sa feuille de route pour les cinq prochaines années, laquelle se révèle être sociale par excellence. Un choix voulu par les citoyens, à en croire Aziz Akhannouch, "car ils ont voté pour des partis politiques ayant proposé des programmes ambitieux et réalistes, avec des mesures chiffrées et précises".

 

D’après le Chef du gouvernement, "les partis politiques sont capables de réinstaurer la confiance dans le travail politique, avec la proposition de solutions et de programmes sociaux crédibles, abordant les véritables priorités des citoyens". Dans sa livraison du 13 octobre, le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rappelle ainsi que c’est dans ce cadre-là que s’inscrit le programme gouvernemental, dont les contours ont été présentés devant les deux Chambres du Parlement ce 11 octobre. Son ambition étant de faire du Maroc un État social par excellence.

 

Dans ce sens, le gouvernement d’Aziz Akhannouch prône une politique sociale reposant sur la contribution au renforcement des piliers de l’Etat social.  Ils'agit d'assurer une réelle égalité des chances à tous les citoyens et valoriser le capital humain du Royaume. 


Principal projet sur la table du gouvernement Akhannouch: la mise en œuvre du chantier de la généralisation de la protection sociale, conformément à la vision royale. "En application des hautes directives royales, notamment celles contenues dans le discours de vendredi dernier, à l'occasion de l'ouverture des travaux de ce mandat législatif, le gouvernement s’est engagé dans la poursuite du chantier de la protection sociale sous le haut patronage du Roi Mohammed VI", annonce le Chef du gouvernement ce lundi 11 octobre.

 

Si la généralisation de la protection sociale est son premier pilier, trois autres piliers complètent la politique sociale du gouvernement Akhannouch, rappelle Al Ahdath Al Maghribia. Parmi eux, la création d’un véritable système d’aide sociale ciblant les familles les plus vulnérables, avec un revenu stable au minimum pour préserver la dignité des personnes âgées, ainsi que des allocutions pour les familles nécessiteuses, tout en accélérant la mise en place du registre social.

 

Le troisième pilier de la politique sociale présentée devant les deux Chambres du Parlement repose sur les investissements importants prévus dans le secteur stratégique de la santé. Aziz Akhannouch s’engage ainsi à renforcer le service de santé publique, à travers la mise en œuvre d’un plan ambitieux pour répondre à l’urgence à court-terme, tout en se donnant les moyens de développer l’offre de santé sur le long terme. Le quatrième pilier, lui, concerne la réforme de l’école publique et sa réhabilitation pour qu’elle soit attractive et pépinière de compétences futures.