Qui est Chakib Benmoussa, en charge du nouveau modèle de développement? | www.le360.ma

ع
Chakib Benmoussa

Chakib Benmoussa.

© Copyright : DR

Qui est Chakib Benmoussa, en charge du nouveau modèle de développement?

Par Moussa Diop le 19/11/2019 à 19h44 (mise à jour le 20/11/2019 à 08h06)

Le roi Mohammed VI vient de désigner Chakib Benmoussa en tant que président de la Commission spéciale chargée du nouveau modèle de développement. Ancien ministre de l’Intérieur, ce polytechnicien, diplômé du MIT, aura la lourde tâche de concocter le nouveau modèle économique souhaité par le roi.

aA

«Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, mardi 19 novembre 2019 au Palais Royal à Rabat, M. Chakib Benmoussa, que le Souverain a chargé de la présidence de la Commission spéciale sur le modèle de développement», annonce brièvement un communiqué du cabinet royal.

 

Chakib Benmoussa aura donc la lourde tâche de piloter cette commission, en charge de cogiter sur un nouveau modèle de développement à même d’assurer une croissance durable et inclusive, et de répondre aux demandes pressantes et aux besoins croissants des citoyens marocains.

 

Mais qui est donc Chakib Benmoussa?

Chakib Benmoussa à la tête de la Commission spéciale chargée du nouveau modèle de développement

 

Sur un plan académique, Benmoussa, né à Fès le 24 février 1958, a connu un brillant parcours. Après avoir obtenu son baccalauréat, section scientifique, il entre en classe préparatoire au Lycée Henri-Poincaré de Nancy, en France, avant d’intégrer la prestigieuse école Polytechnique de Paris (en 1976), puis l’école nationale des Ponts et chaussées de Paris (de 1979 à 1981). 

 

Très travailleur, il est également détenteur d'un DESS de l’Institut d’administration des entreprises de Lille (IAE Lille) et d'un Master of Science du très prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston, aux Etats-Unis. 

 

Après ce brillant parcours estudiantin, s'en est suivi une carrière professionnelle prolifique, en tant qu'ingénieur, mais aussi en tant que fin et exceptionnel serviteur de l'Etat. 

 

Cet homme a donc accompli plusieurs missions, aussi bien dans un cadre universitaire, que dans le privé et le public, et a débuté sa carrière professionnelle en tant qu’assistant de recherche dans le laboratoire d’hydrodynamique du MIT (de 1981 à 1983).

 

De retour dans son pays natal, il a occupé différents postes de responsabilité au ministère de l’Equipement et des transports, d'abord en tant que responsable à la Direction des routes (de 1983 à 1985), puis en tant que directeur de la planification et des études et directeur des routes (de 1989 à 1995).

 

C'est à cette date que Chakib Benmoussa est nommé secrétaire général du département du Premier ministre.

 

Par la suite, il a choisi de poursuivre son activité professionnelle dans le secteur privé, toujours au Maroc, entre 1998 et 2002, et a tour à tour occupé les postes de président-délégué de la Sonasid, de président de Tanger Free Zone puis d’Administrateur directeur général du groupe Brasseries du Maroc.

 

Après ce bref passage dans le privé,  il est revenu dans l’administration publique. Nous sommes en décembre 2002 et Chakib Benmoussa est nommé Wali, secrétaire général du ministère de l’Intérieur, un poste qu’il occupera jusqu’en février 2006, date à laquelle il est nommé ministre de l’Intérieur, où il restera jusqu’en janvier 2010.

 

En février 2011, il est nommé président du Conseil économique et social (CES), par le roi Mohammed VI.

 

Après cette brillante carrière dans l'administration nationale, le souverain lui confie, en décembre 2012, le poste stratégique d’ambassadeur du Maroc en France.

L’image du jour. Chakib Benmoussa à côté d’Emmanuel Macron lors d'un ftour

 

Il restera en poste à Paris jusqu’à sa nomination, ce 19 novembre 2019, à la tête de la nouvelle Commission spéciale chargée du nouveau modèle de développement.

 

L’homme qui devra proposer au roi un nouveau modèle de développement économique pour le Maroc est une des compétences les plus diplômées et chevronnées du Royaume. Un homme aux talents multiples, fin connaisseur des réalités du royaume et des rouages de l'Etat, pour avoir longtemps occupé le poste du ministre de l’Intérieur.

 

Chakib Benmoussa est marié et père de trois enfants.