Ramid dans la tourmente: Mohamed Amekraz, ministre PJD, sommé de s'expliquer au Parlement | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Mohamed Amekraz, ministre du Travail et de l'insertion professionnelle

Mohamed Amekraz, ministre du Travail et de l'insertion professionnelle 

© Copyright : DR

Ramid dans la tourmente: Mohamed Amekraz, ministre PJD, sommé de s'expliquer au Parlement

Par Rahim Sefrioui le 23/06/2020 à 11h53 (mise à jour le 23/06/2020 à 14h28)

L’affaire de Mostafa Ramid, qui aurait "oublié" de déclarer une des salariées de son cabinet d’avocat auprès de la CNSS, est arrivée au Parlement. C’est un autre ministre du PJD, Mohamed Amekraz, qui a été sommé de donner des explications. Une question orale, posée par Omar Balafrej, député FGD.

aA

L’affaire de Mostafa Ramid est arrivée au Parlement. Le ministre d’Etat chargé des droits de l’Homme est aujourd'hui dans la tourmente, après avoir "omis" de déclarer à la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale) une de ses salariées, aujourd'hui décédée, et ce, pendant plus de 20 ans. 

 

Hier, lundi 22 juin, Omar Balafrej, député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD), a saisi Mohamed Amekraz, ministre du Travail, et lui aussi issu du PJD, via une question écrite, afin de lui demander les statistiques du ministère qu'il dirige sur les cabinets d’avocats au Maroc et leur situation vis-à-vis de la CNSS.

 

Cette question orale intervient au moment où la polémique bat son plein et secoue les milieux politiques, en relation avec cette affaire de la salariée décédée du cabinet de Mostafa Ramid et que le ministre, issu du PJD, n’aurait pas déclarée à la CNSS pendant plus de 20 ans.

PJD: quand Ramid inspire Amekraz

 

Cette polémique a aussi fini par rattraper le jeune ministre, Mohamed Amekraz, qui n’aurait décidé de déclarer les salariés de son propre cabinet, sis à Agadir, que depuis quelques jours.

 

 

AmekrazQEcrite
© Copyright : DR