Région Drâa-Tafilalet: Choubani contesté, le projet de budget 2021 rejeté | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Lahbib Choubani

Lahbib Choubani, président du Conseil de la région de Drâa-Tafilalet.

© Copyright : DR

Région Drâa-Tafilalet: Choubani contesté, le projet de budget 2021 rejeté

Par Le360 (avec MAP) le 17/10/2020 à 09h00

La majorité des membres du Conseil de la région de Drâa-Tafilalet, réunis vendredi dans le cadre de la troisième séance de sa session ordinaire d’octobre, ont voté contre le projet de budget de l’exercice 2021.

aA

Les membres du Conseil de la région ont également rejeté, par 24 voix contre et 9 pour, le reste des points qui étaient à l’ordre du jour de cette session présidée par le président de cette instance élue, El Habib Choubani, et tenue en présence du wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, Yahdih Bouchâab.


Tenue du 14 au 16 octobre, cette session ordinaire du Conseil de la région de Drâa-Tafilalet a connu des débats intenses au sujet des points inclus à l’ordre du jour de la réunion.

 

Au programme de cette session, figuraient notamment l’examen et l’adoption d’accords de partenariat avec des départements ministériels, des institutions publiques, des collectivités territoriales, des coopératives et des associations, ainsi que l’examen et le vote des projets des budgets 2020 et 2021.

 

Les travaux de la session d’octobre ont pris fin vendredi après avoir été reportés à deux reprises en raison de la non-atteinte du quorum requis.

 

L'ex-ministre El Habib Choubani auditionné par la Brigade régionale de la police judiciaire de Fès

 

Le vice-président du Conseil de la région de Drâa-Tafilalet, Abdellah Saghiri, a indiqué que "l’opposition a rejeté le projet de budget 2021 sans présenter d'arguments à cette décision", soulignant que cette position, la deuxième du genre, "a été largement dénoncée".

 

Saghiri a relevé, dans une déclaration à la MAP, que l’ordre du jour de cette session comprenait des points importants portant sur la réalisation d’infrastructures routières dans les provinces de Midelt, Ouarzazate et Tinghir, ainsi qu’un programme de soutien aux clubs sportifs et le projet de la Cité des métiers et des compétences de Drâa-Tafilalet et d’autres questions liées au développement de la région.

 

Pour sa part, Said Chbaatou, membre du Conseil de la région de Drâa-Tafilalet (opposition), a indiqué que "l’ordre du jour de cette session était illégal, étant donné qu’il incluait l’examen et le vote du budget 2020 qui a été déjà rejeté".

 

Il a appelé à remplacer "l’approche individualiste" en matière de prise des décisions relatives à la gestion du Conseil de la région de Drâa-Tafilalet par une approche participative et de coordination, dans le respect des lois et dispositions réglementaires de cette instance élue.